Impression

Impression : comment utiliser la sublimation ?

Publié par Mélanie De Coster

L’impression par sublimation, dite aussi sublimation thermique, s’utilise surtout pour imprimer sur d’autres supports que le papier. Elle est ainsi un incontournable de la communication par l’objet. `

Mais comment fonctionne-t-elle exactement ?

 

Qu’est-ce que la sublimation ?

Ceux qui répondront « la sublimation sert à rendre les objets sublimes » pourront retourner sur les bancs du lycée. La sublimation, en réalité, est un processus chimique. Il s’agit de transformer un corps de l’état solide à l’état gazeux, sans passer par l’étape liquide.

textile fashion

Concrètement, pour vous aider à visualiser, c’est comme si vous tentiez de transformer en glaçon en vapeur sans le faire d’abord fondre pour obtenir de l’eau.

 

Comment la sublimation fonctionne en impression ?

Le fait qu’il n’y ait pas de liquide implique aussi qu’il n’y a pas directement d’encre. Il faudra donc faire appel à d’autres procédés d’impression que les imprimantes classiques.

Tout d’abord, les images seront imprimées sur un papier transfert (l’image étant inversée comme dans un miroir). Il faut utiliser la quadrichromie pour les fichiers. Les encres utilisées sont effet les fameuses CMJN (cyan, magenta, jaune et noir).

Puis une forte pression à haute température (entre 180 °C et 210 °C), à l’aide d’une calandre ou d’une presse adaptée, permettra de transformer ces pigments en gaz… et de les imprégner durablement dans le support choisi.

 

Dans quel cas utiliser la sublimation ?

L’impression par sublimation s’utilise souvent pour le textile. Elle est particulièrement recommandée dans ce domaine car les encres et les dessins sont liés aux fibres du tissu, et résisteront donc aux lavages.

objet publicitaire sublimation

Mais on peut aussi utiliser la sublimation pour des objets solides, comme les porte-clés, les crayons, les clés USB, les mugs ou les autres matières.

 

Quels sont les intérêts de la sublimation ?

La sublimation ne fait donc pas que rendre des objets sublimes (vous voyez, on y revient) grâce à ses couleurs éclatantes et durables. Son faible taux de sédimentation permet également de prévenir les éventuels défauts d’uniformité dans les couleurs.

textile fashion

La précision est bien meilleure que pour une impression au jet d’encre, par exemple, et il est possible d’imprimer les dessins ou les photos les plus complexes de cette manière. 

  • C’est aussi un procédé écologique : elle présente une faible teneur en CO2, pour peu d’émission de vapeurs. Les encres de sublimation sont souvent élaborées à base d’eau, ce qui confirme le faible impact environnemental.
  • Il a déjà été précisé que la sublimation permettait de marquer de nombreux supports différents. Le tout pour un coût de production peu élevé. La sublimation s’adapte aux situations. Il est possible d’imprimer aussi bien des petits formats que de grandes toiles tendues.

C’est pourquoi on trouve la sublimation aussi bien dans le marquage d’objets publicitaires que dans les tissus d’ameublement. Cette technique permet d’imaginer de nombreux projets personnalisés, aussi bien que produits en masse.

La sublimation rencontre de plus en plus de succès dans le domaine de l’impression. Sa principale limite est qu’elle sera surtout efficace sur des fonds clairs. Les couleurs obtenues ainsi auront en effet plus de mal à s’imposer sur des fonds sombres.

Commandez vos futurs créations sur T-shirt et autres objets publicitaires sur Graphiste.com !

Laissez un commentaire