Web

Netlinking : 6 manières d’obtenir du trafic grâce à vos images

booster_trafic_images
Publié par Mélanie De Coster

En tant que graphiste, ou créateur de visuels, vous avez tout autant besoin que vos clients potentiels de faire venir des gens vers votre site. Vous avez donc intérêt à créer des liens, y compris numériques, afin de vous faire connaître. Le net-linking est un outil de plus en plus indispensable dans une stratégie SEO. Voilà quelques astuces pour que vos images vous servent et soient hébergées par d’autres personnes.

1. Proposez de créer un visuel qui ajoutera de la valeur à un article

Trop souvent, les personnes qui postent des articles sur leur site se focalisent sur la rédaction de ceux-ci. Il est question de contenu, d’information, de mots-clés… Et le visuel qui illustrera leurs propos passe au second plan. Certains n’en ajoutent pas, d’autres se contentent d’une image piochée plus au moins au hasard sur un site libre de droits. Bref, il y a certainement moyen pour eux de faire mieux.

Mais ils n’ont pas le temps. Pas le temps de vous chercher, de vous contacter. Et si c’était vous qui alliez à leur rencontre ?

Effectuez une veille sur les secteurs qui vous intéressent. Dès que quelqu’un publie un article sur ces sujets, proposez-leur un visuel qui ajoutera de la valeur à leur contenu. Ce peut être un graphique mis en image, ou un exemplaire de votre travail. Tout comme un projet sur lequel vous pouvez travailler pour eux. L’important, c’est que votre offre réponde à leur besoin immédiat.

Il ne vous restera plus qu’à demander que cette image, une fois sur leur site, contienne un lien qui pointe vers le vôtre. Et vous commencerez ainsi votre campagne de netlinking.

 

2. Transformez des informations en graphiques

booster_trafic_graphique

Affaires vecteur créé par rawpixel.com – fr.freepik.com

Les internautes n’ont pas de temps. Plutôt que de leur donner une liste de chiffres dans un paragraphe, il est beaucoup plus efficace de les transmettre sous forme de graphique. Et c’est là que vous entrez en jeu.

Vous avez plusieurs options. Soit vous rédigez vous-même du contenu qui nécessite l’utilisation de graphiques (et avouez qu’il serait dommage de vous en priver). Soit vous reprenez une information communiquée par ailleurs et en déduisez un graphique. Dans les deux cas, vous avez de fortes chances pour que votre présentation soit à son tour partagée. Avec un petit lien vers vous.

 

3. Créez des visuels avec une longue durée de vie

Que ce soit des citations, ou des chiffres, ils présentent toujours mieux une fois mis en image. Et ils sont également beaucoup plus partagés par ce biais.

Gardez à l’esprit votre veille sur certains sujets clés. Dès que des nouvelles données apparaissent, ou qu’une personnalité s’exprime à leur sujet, voyez si vous pouvez en tirer de quoi faire un visuel.

L’avantage pour vous, c’est que ces visuels peuvent avoir une longue durée de vie, afin d’être partagés et repartagés dès que quelqu’un veut communiquer à son tour sur ces sujets.

 

4. Dessinez une infographie (et plus si affinités)

booster_trafic_infographie

Infographie vecteur créé par pikisuperstar – fr.freepik.com

C’est une variation de l’idée du graphique, qui est autrement puissante, mais vous demandera aussi plus de temps.

L’idée est toujours de transformer des informations en infographies, utiles pour le secteur visé. Mais, plus encore, vous leur proposez un court article pour accompagner vos visuels. Les personnes à qui vous proposerez votre travail bénéficieront ainsi d’un contenu complet, qui correspond à leur besoin, en n’ayant rien d’autre à faire que de le partager avec un lien pointant vers vous.

Vous fournissez plus de travail, certes, mais c’est aussi plus efficace quant au taux de retour sur investissement.

 

5. Prenez des photos d’événements

Si vous travaillez avec un secteur précis, il est possible que vous assistiez à des conférences ou d’autres événements importants pour les professionnels.

Profitez-en pour prendre des photographies et proposez-les au partage sur votre site (voire sur d’autres plateformes). L’important est de bien référencer ces photos (en indiquant au minimum le nom de l’événement et sa date) mais aussi d’indiquer que vous acceptiez qu’elles soient reprises en échange d’un lien vers votre travail.

 

6. Vérifiez qui utilise vos visuels

Ne vous voilez pas la face : il est fort possible que certains reprennent vos images sans penser à vous créditer ou à faire un lien vers votre site.

Pas de panique, ce n’est pas nécessairement de la mauvaise volonté de leur part. Effectuez ponctuellement une recherche inversée à partir de vos visuels sur Google Images ou TinEye, puis contactez les personnes qui les utilisent. La plupart du temps, ils accepteront immédiatement de créer le lien manquant.

Comme vous le voyez, une stratégie de netlinking demande un peu de temps et d’efforts. Pour la mener à bien, vous devez aller au-devant des demandes éventuelles de clients. Par contre, votre travail sera récompensé car votre référencement en bénéficiera. Tout comme votre réputation.

 

Vous cherchez un expert en référencement ? Réalisez un audit de votre stratégie SEO et faites appel aux services d’un consultant SEO de Codeur.com pour améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche.

Décrivez vos besoins et recevez de nombreux devis rapidement. En plus, c’est gratuit !

Laissez un commentaire