Conseil

6 conseils pour photographier un sujet en mouvement

Publié par Mélanie De Coster

Devant un photographe, tout le monde ne prend pas la pose.

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

Réussir un cliché d’un enfant en train de jouer, d’un animal en train de courir ou d’un sportif en train de réaliser une performance nécessite de maîtriser la vitesse d’obturation de votre appareil photo.

Découvrez astuces et réglages pour des images réussies de sujets en mouvement.

 

1. Préparez le cadre

Avant même de vous concentrer sur votre sujet, sur la photo à prendre, déterminez votre angle de vue et votre cadre.

photo flou en mouvement comment faire photographie graphiste

Certes, vous pourrez le recouper sur l’ordinateur, mais vous gagnerez un temps précieux si votre composition est déjà réfléchie. Une photo de mouvement, c’est un sujet et un arrière-plan.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

Choisissez ce dernier avec soin : dans un marathon, le coin des poubelles n’est peut-être pas le meilleur endroit en face duquel vous positionner.

Tenez-vous ensuite prêt, afin de n’avoir plus qu’à appuyer sur le déclencheur le moment voulu. Ce qui implique de déterminer quel type d’image vous voulez : très nette ou avec effet de flou.

 

2. Assurez votre stabilité

Vous pouvez avoir du flou sur votre photo. Mais uniquement si vous le décidez. Afin de gérer au mieux les impondérables, prévoyez un trépied ou, a minima, un mur contre lequel vous appuyer afin de vous stabiliser.

Appuyez-vous sur votre matériel ! Sinon : Photographie : 5 astuces essentielles pour réussir tous vos clichés

L’appareil photo ne doit pas trembler dans votre main : ce sera d’autant plus important que vous allez jouer sur la vitesse d’obturation.

 

3. Adaptez-vous à la vitesse de votre sujet

Il existe une règle technique : plus votre sujetse déplace rapidement, plus il sera nécessaire d’augmenter la vitesse d’obturation afin d’obtenir une image nette.

photo flou sujet mouvement

Généralement, on préconise une vitesse de 1/250 pour un passant, 1/500 pour un enfant qui court et 1/2000 pour un véhicule motorisé à grande vitesse (on parle là de fractions de seconde).

Concrètement, vous mettez votre boîtier en mode priorité à la vitesse (Tv ou S), vous sélectionnez la vitesse souhaitée et vous réglez l’autofocus en continu.

 

4. Choisissez votre flou

Si vous voulez que votre photo traduise le dynamisme de votre sujet, son mouvement, vous jouerez encore avec cette vitesse.

En la réduisant, vous obtiendrez un effet de flou sur le sujet (à vitesse minimale, vous parviendrez peut-être à donner l’impression qu’un escargot va vite !).

Attention cependant à ce que l’arrière-plan reste bien net, pour ne pas donner une impression de flou de bougé, nettement moins esthétique. Là encore, votre stabilité sera essentielle.

 

5. Filez vos sujets

En termes de flou, il existe une autre technique, qui vous demandera un peu plus d’effort, mais qui est du plus bel effet : le filé.

photo filé photographie vitesse mouvement flou

L’image obtenue est nette sur le sujet, plus floue sur l’arrière-plan. Ce qui est une autre manière de traduire son mouvement.

Attention
Pour y parvenir, vous devez suivre le mouvement du sujet avec votre appareil pendant toute la durée de la prise de vue (tout en restant stable, toujours).

L’idéal est d’ailleurs de commencer à fixer et à accompagner le mouvement avant d’appuyer sur le déclencheur, afin de prendre le rythme. La vitesse d’obturation restera réduite pour ce genre d’images (qui nécessitera peut-être un peu d’entraînement avant que vous ne le maîtrisiez. Eh oui, la photographie aussi, c’est du sport).

 

6. Laissez votre appareil faire le sport

Si vous n’êtes pas familiarisé avec les réglages de votre appareil photo, rassurez-vous : le mode Sport est conçu exactement pour ces situations. Il fige automatiquement les mouvements, tout en adaptant la mise au point au déplacement du sujet.

Pour que l’image soit réussie, et pour faciliter le travail de l’appareil, centrez votre objectif sur le sujet, et suivez-le avec ce dernier, le bouton à mi-course, avant qu’il ne se retrouve dans le cadre que vous avez sélectionné.

 

Vous ne jouerez pas sur les effets de flou, mais vous obtiendrez une image nette. Ce qui est souvent la garantie d’un cliché réussi !

Laissez un commentaire