Photographie

Photographie : comment réussir vos clichés de nuit ?

Publié par Mélanie De Coster

La nuit, tous les chats sont gris… Sauf peut-être pour les photographes.

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

Laissez le flash à la maison, enfilez un manteau avec des bandes réfléchissantes et sortez de chez vous : nous allons vous apprendre comment photographier la nuit.

 

1. Prenez un trépied

S’il y a bien un accessoire indispensable pour la photo de nuit, c’est le trépied. Ou, au minimum, un objet solide et stable sur lequel vous allez pouvoir poser votre appareil pendant la prise de vue.

Pourquoi ?

Parce que vous allez devoir faire un exercice très difficile : capturer la lumière. Et que, pour y arriver, vous aurez souvent besoin de garder votre objectif fixé sur la même zone pendant plusieurs secondes (voire minutes). Oui, on est loin du polaroïd.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

Même si vous ne vous en rendez pas compte, vous bougerez forcément au moment de prendre votre photo. Rien qu’en respirant, vous allez remuer légèrement les mains.

Sur une prise de vue longue durée, le résultat sera automatiquement flou. D’où l’intérêt du trépied.

2. Passez en mode manuel

Vous ne pouvez pas faire confiance au mode automatique de votre appareil photo pour réussir des clichés nocturnes. La beauté de vos clichés dépendra cette fois de vous.

Photo de Jimy Harmer : Vitesse : 30 seconds – Ouverture : f/4 – ISO: 1600

Il existe différentes options, en fonction de votre maîtrise, pour obtenir des images correctes :

  • Priorité à l’ouverture. En optant pour cette technique, la vitesse sera gérée par votre appareil. C’est la méthode la plus rapide… mais elle ne convient que pour des objets statiques. Tournez-vous vers les ouvertures les plus petites pour aller chercher un maximum de luminosité.
  • Priorité à la vitesse. Cette fois, c’est l’ouverture qui sera automatiquement prise en charge. L’idée est de tester différentes vitesses d’exposition (commencez par 10 secondes et augmentez progressivement). Ce procédé vous permettra de conserver les traces des objets en mouvement sur votre cliché : les phares des voitures laissent des lignes lumineuses.

3. Ne misez pas trop sur l’ISO

Les appareils modernes proposent des ISO très élevés. Il serait tentant de simplement s’appuyer sur eux pour photographier de nuit. Mais le risque, c’est d’obtenir un grain très important… et peu esthétique.

Photo de Sudheer G; ISO 100, f/8.0, exposition 40s

En jouant sur l’ouverture et la vitesse, vous pourrez rester sur des ISO de 800 ou 1 600. Vous serez même parfois agréablement surpris par des ISO de 200 ou 400. Si la photo est trop sombre, augmentez le temps de pose avant l’ISO.

4. Photographiez en RAW

Le RAW occupe plus de place sur une carte mémoire, mais c’est aussi le format qui préserve le mieux la qualité des clichés.

Ce format est particulièrement pertinent pour les photographies de nuit : il ne compresse pas l’image et évite donc une partie du grain lié au JPEG. Il vous sera aussi plus facile d’éditer l’image ensuite pour la retravailler si besoin.

5. Testez

En fonction de votre appareil, des conditions extérieures, et du résultat que vous cherchez, vous privilégierez parfois une ouverture à une autre. Certains n’utilisent que le f/5.6, d’autres se tourneront vers f/11 or f/16 pour les paysages… Ils n’existent pas une seule réponse pour tous.

Jouez avec les différents réglages pour trouver ceux qui transmettent le mieux ce que vous voyez.

 

 

La photographie de nuit est lumineuse et pleine de couleurs. À condition de lui en donner la chance. Peu à peu, vous apprendrez à photographier des orages, des étoiles filantes, des villes, des gens…

Et à traduire cette atmosphère particulière qui n’existe qu’une fois le soleil couché. Une ambiance à laquelle aucun flash ne rendra jamais justice.

Laissez un commentaire