Conseils graphiques

Comment créer une landing page dynamique et efficace ?

Publié par Thomas Lazzaroni

La « landing page »  – ou page d’atterrissage, en français – est la page qui apparaît, suite au clic réalisé sur un lien commercial, émanant de Google Adwords, d’un email marketing ou d’un travail de Netlinking. En d’autres termes, il s’agit d’une alternative à la page d’accueil qui doit être impérativement construite en suivant certains principes pour être efficace et ainsi prouver tout son intérêt. Détails sur les ingrédients de son succès.

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

La Landing Page, en bref

La publicité sur Internet ne suffit pas : comme elle est majoritairement « payée au clic », elle doit permettre au maximum de rentrer de ses frais en transformant le plus de visiteurs en clients. Or, la landing page permet, ici, de correspondre exactement à la promesse du message publicitaire. Et ainsi, augmenter les chances de conversion…

Depuis quelques années, l’internaute est habitué à trouver – rapidement – ce qu’il recherche : si hier, on le dirigeait systématiquement vers la page d’accueil du site ; aujourd’hui, il s’agit de se montrer plus pertinent, en le conduisant directement sur le produit recherché.

Et le but de la landing page est de conduire ses lecteurs à réaliser une action, comme effectuer un achat ou remplir un formulaire. Autrement dit, elle doit « en priorité remplir les trois fonctions suivantes : accueillir, persuader, orienter » (Source : Livre « Améliorer ses taux de conversion web de Serge Roukine)

A noter que la landing page peut également être appelée la « squeeze page », la « splash page » ou encore la « capture page »

Kingsley judd wine

Exemple avec le Kingsley Judd

Son intérêt est multiple

Si la landing page est correctement réalisée – aussi bien sur le fond que sur la forme – elle permet de :

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

  • Augmenter le taux de retour d’une campagne, grâce à un meilleur guidage de l’internaute et une incitation plus forte à réaliser l’action souhaitée (inscription à la newsletter, demande de devis, etc.)
  • Réaliser un bon investissement car elle est disponible 7 jours sur 7 et 24h sur 24, tout en étant positionnée sur des mots clés judicieusement choisis et adaptés à la cible.
  • S’adapter à l’ « omniconsommateur » qui visionne le produit sur PC / Mac mais aussi sur tablettes et Smartphones.

 

Découvrez, ici, une excellente analyse de ce problème : « Ma société arrive en première page des résultats de Google sur la requête « traduction de sites Web », et pourtant j’ai jamais obtenu un seul contrat grâce à ça. Pourquoi ? »

Et qui illustre parfaitement le fait que la landing page s’intègre dans le processus de référencement : si la première phase est d’investir dans une publicité contextuelle afin de pouvoir se placer au top des résultats, la seconde phase est de réussir à rendre la page d’atterrissage du lien promotionnel efficace…

La structure d’une landing page efficace

Ci-dessous, découvrez l’infographie de Neil Patel, détaillant les éléments qui permettent d’optimiser la conversion (source)

landing-page-eye-catching

  1. Le titre à la fois concis et clair
  2. Image ou vidéo – des visuels peuvent convertir mieux qu’un texte
  3. Intérêts : lister les bénéfices de votre produit
  4. Un bouton « Call to Action »
  5. Les éléments les plus importants sont dans la première page écran (beaucoup de personnes n’utiliseront pas l’ascenseur)
  6. Un minimum de liens de navigation
  7. Description à la fois concise et précise (sans oublier valorisante / commerciale)
  8. Témoignages de quelques clients satisfaits
  9. Indice de confiance à travers le logo d’entreprises clientes et/ou logo de sécurité dans les mécanismes de vente.

Il est également possible d’organiser la page de cette manière :

organisation landing page

Organisation d’une landing page efficace

Pour une confection parfaite

La réalisation d’une landing page efficace nécessite l’intervention de 3 métiers :

  • Le marketeur : il sera en charge de la structure marketing de la page. Il déterminera, entre autres choses, les objectifs de la campagne, la cible et les messages à faire passer.
  • Le webdesigner : il sera chargé de concevoir graphiquement la landing page pour que tous les éléments restent dans la zone de chaleur – dite forte.
  • L’intégrateur : il transformera, quant à lui, le design en une page Web afin qu’elle puisse être correctement lue par tous les navigateurs.

Les ingrédients design, boosteurs d’efficacité

Au delà des aspects purement marketing, le design a également un important rôle à jouer dans le succès d’une landing page :

  • Adopter un responsive design pour la page d’atterrissage – elle doit pouvoir s’adapter à tous les formats et à tous les périphériques
  • Opter pour la simplicité, à savoir montrer l’important, masquer le superflu et supprimer l’inutile
  • Mettre en valeur la satisfaction client, classiquement représentée avec les étoiles
  • Rendre le produit vivant, le mettre en scène
Postbox

Landing page de Postbox-Inc.

  • Respecter le diagramme de Gutenberg – ou « lecture en apesanteur » – qui décrit la manière dont l’internaute va parcourir la page
diagramme de Gutenberg

Le diagramme de Gutenberg

  • Guider l’attention en mettant des guides graphiques sur la landing page
Magicsocket

Magicsocket – un exemple de guide original

  • Mêler gratuité et large choix d’abonnement pour favoriser l’adhésion. La possibilité de tester le produit rassurera le prospect et la large palette de prix permettra de faire ressortir une formule moyenne, qui paraîtra immédiatement généreuse…
Volusion

Volusion et son exemple d’offres

Les indicateurs d’efficacité d’une landing page

Après avoir réalisé et lancé la landing page, il s’agit d’évaluer son efficacité par le biais des critères de mesure suivant :

  • Trafic généré
  • Taux de rebond
  • Durée des visites
  • Géolocalisation
  • Taux de conversion
  • Taux de fidélisation

 

Au delà des optimisations de fond et de forme, une bonne landing page repose également sur une plateforme technique performante – autrement dit, le temps de chargement doit être lui aussi, optimal. Seuls 2 % des visiteurs d’un site e-commerce deviennent réellement des clients : le recours à une landing page peut augmenter ce chiffre de 300 % … Un chiffre obtenu si l’on suit scrupuleusement la recette de l’efficacité, dictée par l’infographie de Raffles Media

 

Autres sources : http://www.blogduwebdesign.com/webdesign/7-astuces-utiles-pour-ameliorer-la-conversion-sur-votre-page-atterrissage/226 et http://unbounce.com/landing-page-examples/36-landing-page-designs-critiqued-for-conversion/

1 Commentaire

  • Merci pour l’article et ces conseils prcieux pour optimiser ses landing page.

    C’est vrai que bon nombres de clients ne pensent pas forcement à optimiser leurs sites pour le référencement commercial et cela reste primordial pour optimiser son retour sur investissement.

Laissez un commentaire