MISSIONS FREELANCES
Typographie

Les grands types de typographies et leurs usages

Typographies et usages
Publié par Mélanie De Coster

La typographie, son univers impitoyable… Difficile en effet de s’y retrouver entre les différentes familles existantes. Chacune présente des caractères particuliers et la police ne fait rien pour vous aider à effectuer votre choix.

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

Nous allons ici tenter de dresser un portrait robot des principaux types de typographie, ce qui vous aidera à prendre le feuilleton en route…

Les polices à empattement (appelez-les serif)

Les polices à empattements (ou serif) sont appelées ainsi à cause des petites pattes sur lesquelles s’appuient leurs caractères, aussi bien en haut qu’en bas. Regardez bien les petits traits qui dépassent sur le côté… C’est ça !

Exemple police Serif

Exemples d’empattements

Cette famille est la plus ancienne de la typographie et ces pattes ne sont pas destinées à lui servir de béquilles, mais sont tout simplement les héritières des traits de plume calligraphiés à l’époque de l’écriture à la main.

Ces polices ne se contentent pas d’être les doyennes de la typographie : elles rassurent les yeux des lecteurs, qui ont l’habitude de les voir et de les lire. Surtout pour les documents imprimés.

À retenir
Nous continuons à retrouver ces polices dans la presse, les romans, etc.

Il est aussi possible de pousser l’empattement à l’extrême, tellement loin qu’il descend dans le sud. On parle alors de polices égyptiennes. Ce n’est pas pour autant des hiéroglyphes, même si elles confèrent un aspect vintage au texte qu’elles présentent.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

Les polices sans empattement (ou sans serif)

Si vous avez compris ce qu’est l’empattement, vous supposerez rapidement qu’une police sans serif ne contient pas de petites barres en plus. Et vous aurez raison !

Exemple police sans serif

Plus modernes que leurs prédécesseurs, ces caractères se veulent épurés, plus rapides à lire. Ils ont compris que l’heure était à l’économie de moyens et qu’il fallait regarder vers le futur.

À retenir
De manière assez cohérente, ces polices sont aujourd’hui surtout utilisées pour la lecture sur écran, ou pour des titres.

Les polices scriptes (ou cursives)

Si je vous dis que ces polices imitent l’écriture en cursive, vous allez commencer à vous poser plein de questions. Mais si je précise que cette écriture était très appréciée aux 17e et 18e siècles, qu’elle comportait des boucles et des fioritures, vous devriez visualiser un peu mieux de quoi il est question.

Exemple police scripte

Nous sommes dans de l’écriture manuscrite, mais classe, pour ne pas dire classique. C’est très joli à voir, plein d’élégance… mais assez illisible sur un long texte.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les scriptes ont été un peu allégées. Nombre d’entre elles se sont débarrassées d’une grande partie de leurs jupons et de leurs volants et, tout en présentant un aspect suranné agréable, se mêlent un peu plus à notre monde moderne.

On en arrive aujourd’hui à des écritures manuscrites qui tentent de reproduire la forme des lettres telles que votre nièce de 5 ans peut en produire. Ou votre oncle. Ou votre professeur d’histoire. Bref, la variété en est tellement large qu’il est impossible de les détailler avec précision.

Attention
Certaines sont difficiles à déchiffrer : il faudra se méfier d’une utilisation excessive de celles-ci.

Exemple police manuscrite

À retenir
Ces polices seront donc surtout utilisées pour des logos, des titres, des documents qui recherchent un petit goût d’intemporel et de fait main.

Les polices de type fantasy peuvent être considérées comme des croisements entre tous ces genres. Après tout, aucune famille ne reste de sang pur, y compris chez les typographies.

À votre niveau, le plus important est de choisir celle qui correspondra le mieux à votre attente, et à l’image que vous voulez donner. Unir votre logo avec une police à empattement n’aura pas le même impact qu’avec une police manuscrite.

Soyez cohérent avec vous-même et votre mariage durera longtemps !

Les grands types de typographies et leurs usages
5 (100%) 4 votes

Laissez un commentaire