Conseils graphiques Typographie

Les meilleures manières de combiner les polices de caractère

Publié par Mélanie De Coster

Apprendre à marier les polices de caractère demande des compétences un peu différentes que celles utilisées par les profileurs des sites de rencontre (même si Typeconnection se base sur ce principe).

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

C’est pourtant un art essentiel si vous préparez un document qui comporte ne serait-ce qu’un minimum de texte ! Vous n’avez pas envie que vos typographies se déclarent ouvertement la guerre sous les yeux désolés de vos prospects, n’est-ce pas ?

 

Les deux principales familles de typo existantes

Dans l’arbre généalogique des polices de caractère, il n’existe pas de familles totalement incompatibles comme les Capulet et les Montaigu… Mais elles présentent cependant des caractéristiques bien distinctes.

Vous avez ainsi les polices avec empattements (les Serif), qui comportent des formes significatives à la base ou au sommet de leurs lettres (particulièrement sur les barres verticales).

Et les Sans Serif, sans empattements, qui occupent le devant de la scène depuis quelques années. De nombreux utilisateurs les préfèrent car elles sont plus simples et plus modernes.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

Et des logos ou des slogans, auparavant présentés par des typographies Serif ont été remplacés par leurs cousines Sans Serif. De quoi provoquer un beau conflit de famille !

Comment bien associer ses polices de caractère

Pour qu’une union fonctionne, il faut beaucoup de subtilité.

La première règle, c’est de ne pas faire intervenir trop de typographies différentes. Très vite, chacune veut s’exprimer plus que les autres, elle prend plus de place, elle se met de travers, et c’est la cacophonie. En cette matière, c’est comme pour les couleurs, limitez-vous à deux ou trois choix par document.

Pour créer une impression d’unité, vous pouvez ainsi reprendre les différentes variations de police d’une même famille (Arial, Arial Black, Arial Narrow et Arial Rounded MT Bold par exemple). Modifier leur épaisseur, leur taille, voire leur couleur accentue encore leurs variations. Elles se ressemblent cependant beaucoup et le risque est de créer une certaine monotonie.

Pour la rompre, vous pouvez associer des polices avec et sans empattements. D’ailleurs, si vous devez choisir deux typographies de familles différentes, il est même conseillé de puiser dans ces deux répertoires pour éviter la confusion visuelle.

 

Aidez-vous de sites utiles

Les plus doués sélectionnent leurs polices à l’œil, en trouvant exactement lesquelles vont bien ensemble. Mais cela implique une connaissance assez pointue des différentes typographies existantes. Une tâche qui se complique chaque jour avec celles qui sont créées par des graphistes. Heureusement, des sites internet compulsent un certain nombre de ces choix de caractère et calculent automatiquement ceux qui fonctionneront ensemble.

En plus de Typeconnection.com, déjà signalé plus haut, vous pourrez aussi tester typegenius.com. Cette page vous présente non seulement les polices que vous pouvez associer entre elles mais également les lieux où vous pouvez les télécharger… et vous donne des exemples du résultat de ces combinaisons.

Dans le même registre, vous pouvez vous rendre sur FontPair, qui vous permettra d’associer Serif et Sans Serif sans avoir besoin de réfléchir, ou Typ.io, qui vous dévoile quelles combinaisons sont les plus populaires chaque mois.

Sur Google Fonts, par ailleurs, vous pourrez directement voir quelles polices ont le plus de déclinaisons, ce qui est pratique pour retrouver le sentiment d’unité évoqué précédemment.

 

Finalement, le plus difficile, ce n’est peut-être pas de choisir quelle typographie se mariera le mieux avec une autre… Mais de savoir laquelle vous allez sélectionner pour commencer !

Car le nombre de polices de caractère existantes augmente chaque jour et toutes ne se trouvent pas sur Google Fonts ! Exercez votre œil en observant les compositions qui vous plaisent vous aidera à trouver le chemin… jusqu’au jour où vous aurez un coup de foudre !

N’hésitez pas à utiliser Graphiste.com pour réaliser votre projet. Vous aurez de nombreux graphistes proposant leurs services, affichant leurs créations et indiquant leurs disponibilités.

Laissez un commentaire