Webdesign

Le Hero Header : un élément indispensable pour votre site web

le Hero Header en web design
Publié par Mélanie De Coster

Avoir du trafic sur son site, c’est un bon début, mais comment faire forte impression aux internaute qui atterrissent par hasard sur votre page d’accueil ? Le Hero Header est un procédé de webdesign qui vous permet d’accomplir cet exploit.

Qu’est-ce qu’un Hero Header ? Comment gagner en puissance en l’intégrant à votre page d’accueil ? Voici tout ce qu’il y a à savoir.

Le Hero Header est le personnage central de votre page

Un Hero Header, c’est un bandeau de dimensions variables… mais en tout cas plus grand que les autres. Il s’étend horizontalement sur l’écran (pensez responsive design au moment de le construire), dans sa partie haute, et il peut occuper toute la page ou laisser apparaître du contenu sous l’image.

Certains utilisent d’ailleurs le hero header comme arrière-plan de toutes leurs pages, notamment avec un effet parallax. D’autres en intègrent un différent en haut de leurs pages principales.

C’est lui qui raconte votre histoire, et qui va donner envie aux internautes d’aller plus loin. Son choix est donc essentiel.

Tous les visuels ne sont pas des héros

Hero header sous forme de cinémagraphe

Un Hero Header sous forme de cinémagraphe.

Un Hero Header, c’est bien plus qu’une photo de produit ou que votre logo. C’est une image qui correspond à l’esprit de votre marque, à votre branding, et qui doit avoir un effet engageant.

Elle doit créer une émotion, voire résumer votre état d’esprit ou votre offre.

Comme ce visuel est destiné à apparaître en gros plan sur les écrans les plus larges, vous ne pouvez pas vous contenter d’un cliché basse définition. Vous devez nécessairement opter pour une image de qualité.

Mais un Hero Header peut aussi inclure un GIF, une vidéo ou, bien sûr, une illustration.

Insérez votre call-to-action dans votre header

Ce type de header est souvent intégré dans des pages d’accueil ou des landing pages. Et toute landing page qui se respecte comprend un CTA (Call to Action ou appel à l’action).

Ce message peut parfois se résumer à « pour en savoir plus », inscrit dans un bouton. L’une des tendances actuelles est d’ailleurs le « ghost button », un simple cadre transparent et cliquable, préféré aux boutons colorés. Les super héros sont presque invisibles dans la vie courante…

Cette option vous évite les problématiques de couleur : trop de teintes différentes sur une même page saturent l’œil.

Les secrets d’un bon Hero Header

Si chaque Hero Header est personnalisé, quelques astuces sont communes aux meilleurs d’entre eux :

  • il inclut le logo, placé dans un coin du Header (voire présenté en noir et blanc) ;
  • le texte est court, écrit en caractères gras et avec une police facilement lisible ;
  • les couleurs sont limitées et le texte est souvent en noir ou en blanc ;
  • le visuel n’est pas trop chargé : il contient un seul élément, pour plus d’impact ;
  • les parties essentielles de l’image (comme un visage, un regard ou un produit) ne sont pas couvertes par du texte ;
  • il ne gêne pas la navigation sur le site, la barre de menu reste accessible, bien que discrète ;
  • il s’adapte à tous les formats d’écran, même s’il faut prévoir plusieurs headers différents.
Ne mettez en place un Hero Header que si votre visuel présente un réel intérêt. En le voyant, l’internaute doit immédiatement se sentir impliqué, touché ou comprendre ce que vous lui proposez.

 

Vous trouverez sur internet de nombreux kits de Hero Header, notamment sur les sites présentant des mock-ups. Vous y perdrez cependant en personnalisation : prenez le temps de (faire) créer un Hero Header qui vous ressemble vraiment, c’est le moyen le plus sûr pour décoller !

Laissez un commentaire