Entreprise

Branding : les éléments clés de l’identité de marque

Branding et identité de marque
Publié par Florian Fattier

Savez-vous ce qu’est l’identité de marque ? Pourriez-vous le définir avec précision ?

La seconde question mettrait certainement dans l’embarras un grand nombre de personnes.

Ce ne sera plus votre cas après la lecture de cet article.

1. Qu’est-ce qu’une marque ?

Dans identité de marque, vous avez deux mots : ” identité ” et ” marque “. Qu’est-ce qu’une marque dans l’esprit des gens ?

Elle sera désignée par un nom, un logo, un slogan… C’est-à-dire tout ce qui permet au client de la reconnaître et de la désigner.

Logo innocent

Vous devez apprendre à aller plus loin que cette première approche.

2. L’identité

L’image de marque, votre identité, constitue une forme de marketing passif.

Elle traduit un état d’esprit, de manière à créer une attente de la part de vos clients.

Vous ne vendez pas qu’un jus d’orange, vous vendez un jus d’orange qui dégage de la bonne humeur ! Voilà ce que dit votre identité.

3. Trouvez votre voix

Pour transmettre cette identité, vous devez opter pour une tonalité de message claire.

Elle s’exprimera autant dans les mots employés, que dans leur ton, et même par les visuels. Un simple choix de couleur peut transmettre un sentiment de sérieux ou, au contraire, d’humour.

Produits image de marque Innocent

4. Que promettez-vous ?

Pour que votre identité de marque soit efficace, vous n’allez pas seulement décider de transmettre un type particulier de message. Vous devez également trouver un point d’accroche, un élément qui va créer la connexion entre vous et vos clients.

Par exemple, quand une marque sportive dit ” just do it “, ce qu’elle exprime à ses clients, c’est qu’ils sont capables de tout faire.

Et vous, que voulez-vous promettre à ceux qui vous feront confiance ? (Ce type de promesse ne sera pas forcément tenu, vous êtes plus dans l’ordre du vœu).

5. Différenciez-vous

Même pour vendre des produits identiques à ceux de vos concurrents, même si votre promesse ou votre ton sont les mêmes, vous devez trouver ” le ” truc qui va vous différencier.

Est-ce parce que vos emballages sont écologiques, que vous soutenez des écoles dans les pays défavorisés, que vous misez tout sur le rapport à la clientèle… Peu importe.

Mais trouvez ce qui vous distingue des autres, ce qui aidera un prospect à ne pas vous confondre avec n’importe quel concurrent lambda.

Petits bonnets Innocent

6. Choisissez votre positionnement

Non, vous ne pouvez pas vendre à tout le monde de la même manière. Surtout si vous débutez.

Choisissez à qui vous vous adressez en priorité : c’est à votre cœur de cible que doit s’adresser en priorité votre identité de marque.

Il faut qu’ils se retrouvent dans ce que vous transmettez. Ce n’est peut-être pas la peine de faire appel à des skateurs et à des graffeurs renommés si vous vendez des monte-escaliers !

7. Ne racontez pas des histoires, racontez VOTRE histoire

Une grande part de la construction actuelle de l’identité de marque repose sur le story-telling. Par vos publicités, vos visuels, votre présence, vous devez raconter une histoire où tout restera toujours lié.

Attention à choisir une histoire que vous pourrez développer. Ainsi certaines compagnies d’assurance qui ont opté pour le story-telling se retrouvent enfermées dans un concept qu’elles ne savent plus comment utiliser.

Un bon concept pourra être déployé dans toutes les situations où vous en aurez besoin, et sera cohérent avec l’ensemble de votre communication.

Publicite Innocent

Campagne de publicité “Bon comme un compliment”

8. Écoutez aussi ce que les autres disent de vous

Aussi belle que puisse être l’histoire que vous racontez, si trop de personnes la contredisent, vous n’arriverez jamais à construire une image de marque positive.

Prenez en compte les réactions du public, les avis et commentaires, et même les éventuelles crises, dans votre branding. C’est ainsi que vous gagnerez la confiance des consommateurs et que vous apparaîtrez fiable.

Confiance branding Innocent

9. Suscitez la confiance

Ne mentez pas. Ne construisez pas votre image de marque sur le commerce équitable si vous faites manufacturer vos produits par des enfants en Inde, par exemple.

À l’inverse, si tout dans votre entreprise s’accorde avec votre branding, celui-ci deviendra encore plus puissant.

10. Trouvez des relais d’opinion

Vous ne devez pas être le seul à dire que vous êtes cool ou efficace. Plus il y aura de personnes qui parleront en votre faveur, plus cela sera bénéfique pour votre image de marque.

Si les commentaires de vos clients comptent parmi les éléments les plus efficaces, des ambassadeurs savamment choisis auront aussi un impact considérable. Une célébrité, un influenceur… Faites en fonction de vos moyens.

Mais votre identité de marque, c’est ce que vous dites + ce que vous faites + ce que les autres disent de vous !

 

 

Les différentes façons d’illustrer votre image de marque

Pour que ce branding existe, il faut le montrer. De toutes les manières possibles.

 

1. Le logo

Le logo, c’est le visuel que vous retrouverez absolument partout, sur :

  • Toutes vos communications, print comme web,
  • Les réseaux sociaux,
  • En bas de vos mails, etc.

Vous savez qu’il suffit d’en redessiner les courbes pour lui donner une tout autre image ? C’est pour cette raison que des marques bien établies prennent la peine de modifier leur logo : elles veulent l’associer à leur branding.

Il y a une leçon à retenir de cette pratique : il n’est jamais trop tard pour opter pour un logo qui vous ressemble vraiment.

Notre conseil
Déposez gratuitement une annonce sur Graphiste.com pour recevoir des devis de nos graphistes freelances professionnels pour de la création d’un logo pour votre entreprise ou de vos supports de communication.

 

2. La carte de visite

Source : Pedro Lopes

Outil professionnel ou publicitaire ?

En fonction des choix que vous ferez, votre carte de visite peut prendre plusieurs formes. Selon votre branding, vous aurez donc à effectuer une sélection entre un « classique » format rectangulaire ou une carte de visite :

  • Ronde,
  • Triangulaire,
  • En bois,
  • Etc.

Oui, l’expression de votre identité passe aussi par la manière dont vous rentrez en contact avec vos prospects comme avec vos partenaires.

Pour aller plus loin, découvrez nos conseils pour réussir sa carte de visite.

 

3. Le site internet

Source : shaikh shadab

Le design comme le contenu de votre site internet participent à votre branding. Un amoureux des arts aura ainsi tout intérêt à mettre en avant autant ses opérations de mécénat que ses produits : ils lui fourniront d’excellents thèmes pour communiquer sans donner trop l’impression de faire sa publicité.

Le risque serait de nuire à votre branding en réservant des images de mauvaise qualité à ce qui vous semble accessoire. À partir du moment où vous en parlez, où vous choisissez de le montrer, faites-le avec tout le talent et l’attention requis.

Notre conseil
Retrouvez plus de 16 000 développeurs de site web sur codeur.com pour vous aidez dans la réalisation de votre site web.

 

4. Les réseaux sociaux

Source : Instagram

Un bon branding doit étendre ses ramifications. Sur les réseaux sociaux, vous privilégierez les images qui correspondent à votre message.

Si votre volonté est d’apparaître comme une marque sportive, évitez les visuels de bureaux bien rangés… ou intégrez-y des panneaux de basket !

Notre astuce
Reprenez toujours le même cadre ou format d’un visuel à l’autre. Les internautes n’auront même plus besoin de voir votre logo pour savoir que c’est vous qui transmettez l’image !

 

5. Vos produits

Source : Sergio Laskin

Les images de vos produits et même de vos services doivent soutenir votre branding.

Si vous êtes tourné vers la nature, intégrez toujours des éléments végétaux sur chacune de vos photos. Oui, on peut effectuer un bilan comptable dans une forêt ou servir un café à une jolie plante !

Plus vous répéterez ce procédé, plus votre branding prendra naissance, de manière presque subliminale, dans l’esprit de vos contacts.

Attention
Soyez attentif à ne pas en faire trop : l’excès est néfaste en toutes choses !

Votre branding va se décliner dans le ton que vous allez utiliser comme dans le type d’images que vous retiendrez. Ne négligez jamais leur puissance et leur force de persuasion. Un visuel vaut souvent plus que les mots.

 

6. Les salons

Votre présence sur Internet est essentielle pour construire votre image de marque. Il existe toutefois de multiples façons de communiquer sur Internet. Il peut donc paraître compliqué d’illustrer son image de marque parmi une concurrence extrême sur les réseaux sociaux notamment.

Même si Internet est indispensable, il vous faut également vous concentrer sur une diffusion de votre image de marque hors ligne.

Notre conseil
Participez à des salons ou à des foires expo sur la thématique de votre entreprise pour diffuser votre communication, trouver de nouveaux prospects, fournisseurs et vous faire connaître !

Le roll-up est un excellent support de communication pour illustrer votre image de marque sur des salons. Le kakemono est également très efficace !

Quel que soit le support de communication que vous utiliserez, assurez-vous qu’il soit adapté à votre cible. L’objectif premier est de communiquer un message, certes. Mais votre image de marque est aussi en jeu !

 

Notre astuce

Faites appel à un graphiste freelance professionnel pour votre projet graphique. Pour cela, déposez gratuitement votre annonce sur Graphiste.com et recevez rapidement de nombreux devis de prestataires freelances professionnels !

1 Commentaire

  • […] L’identité d’une marque est en quelque sorte le visage d’une entreprise. Elle reflète une image, une histoire, une promesse. […]

Laissez un commentaire