Conseils graphiques Graphisme

Infographie : 4 erreurs courantes à abandonner de toute urgence

infographie en livre
Publié par Camille

Les infographies sont un formidable moyen de communication. Tout simplement parce que les gens comprennent toujours mieux un concept s’il est présenté avec des images. Et d’autant plus qu’une infographie étant à la base une synthèse d’informations, ce qui la rend encore plus facile à retenir.

Mais encore faut-il que votre infographie soit réussie. Dans cet article, nous n’allons pas vous parler du contenu : tout et n’importe quoi peut être présenté sous forme d’infographie (les concepts les plus étranges peuvent parfois être les plus réussis d’ailleurs) !

Nous allons nous focaliser sur la présentation. C’est elle qui, la première, mettra en évidence votre contenu.

Voici donc 4 erreurs qui feront fuir à brides abattues toute personne qui voudrait s’intéresser à votre présentation.

 

1. Des couleurs mal choisies

Source : Lucile Klein

On n’est pas en train de vous dire qu’un fond orange n’est pas le meilleur choix pour une infographie. Ce qui serait de très mauvais goût, par contre, c’est de concevoir une infographie avec une palette de couleurs tellement vaste que même un arc-en-ciel ferait pâle figure à côté d’elle.

Bon à savoir
Une infographie, c’est avant tout une composition graphique. Donc on s’en tient à trois teintes différentes maximum.

Pensez également à éviter les couleurs qui sont trop saturées. En effet, elles peuvent brouiller le regard si on les regarde longuement, ce qui lassera son lecteur.

Pensez-y
Les couleurs contrastées sont bienvenues : il paraît même que cela aide à rendre le texte plus lisible. C’est juste une idée bien sûr, mais que vous avez tout intérêt à suivre !

 

2. Une multitude de typographies

Source : Eléonore Fedou

C’est vrai, il existe un tas de typographies originales et jolies et il peut être difficile de choisir parmi elles. Alors en utiliser un maximum sur une infographie, avec des polices de caractère fantaisie, histoire de bien montrer que vous n’êtes pas quelqu’un de trop conventionnel, peut s’avérer tentant… Très mauvaise idée !

Une infographie doit être lisible, et cela sera beaucoup plus facile avec des lignes de texte présentées dans une police simple, bien aérée et dont les différences de taille ont du sens. En effet, des caractères de genres similaires confèrent une certaine légitimité à votre présentation.

Rappelez-vous pour qui vous préparez cette infographie. Si c’est juste pour vous et pour vous faire plaisir, choisissez autant de typographies que vous le souhaitez. Si c’est pour un public, pensez plutôt à lui faciliter la tâche et à lui donner envie de regarder ce que vous racontez.

Notre conseil
Vérifiez que la taille de vos caractères les rendent lisibles sans devoir exagérément forcer sur la vue. Si vous êtes obligé de trop réduire le texte pour le faire rentrer dans l’espace dont vous disposez, il serait peut-être plus sensé de songer à le réduire.

 

3. Le manque d’organisation

Source : Eli Marreros

Une bonne infographie se doit d’être un minimum ordonnée. Sinon, le regard de vos lecteurs va sauter d’un élément à l’autre et ces derniers vont être perdus. Or, une infographie ne doit pas contenir de petites flèches rouges disant “vous êtes ici”.

Notre conseil
Avec des cadres bien alignés et espacés de manière régulière, le plan est tout de suite beaucoup plus facile à comprendre.

Vous ne pouvez pas vous permettre d’égarer les gens : votre présentation doit se suffire à elle-même. Éventuellement, elle peut donner l’envie de creuser un peu plus le sujet puisqu’il s’agit d’une synthèse. Vous pouvez même avoir des articles complémentaires qui donnent plus d’informations.

Mais vous ne devez surtout pas provoquer une réaction de rejet du style “je ne comprends rien, je préfère partir loin de ce magma immédiatement”.

 

4. Vous prendre pour un infographiste professionnel

Source : Noémie Boudet

Créer et rédiger des infographies de qualité n’est pas donné à tout le monde. Le métier d’infographiste existe bel et bien. En effet, ce métier consiste à :

  • Concevoir graphiquement des infographies informatives ou promotionnelles dans le respect d’une charte graphique donnée,
  • Suivre et contrôler les étapes de la chaîne graphique (interne ou externe),
  • Effectuer une veille technologique,
  • Gérer sa bibliothèque d’images, d’illustrations et de conceptions graphiques, etc.

Il ne s’agit donc pas simplement d’établir une recherche documentaire rapide puis de télécharger des illustrations sur une banque d’images gratuites. Un vrai travail de fond est nécessaire et des compétences graphiques également afin de rendre votre infographie lisible et agréable à lire.

C’est dans ce sens que nous vous conseillons de déléguer cette tâche à un professionnel qui sera en mesure de vous livrer une infographie de qualité selon vos prérequis et un cahier des charges complet, tout en respectant votre charte graphique.

 

Notre conseil
Faites ainsi appel à un infographiste professionnel en déposant gratuitement votre annonce sur Graphiste.com ! De nombreux graphistes attendent de vous envoyer leur devis.

Laissez un commentaire