Webdesign

7 conseils pour optimiser le design d’une newsletter

Publié par Thomas Lazzaroni

Avons-nous besoin de préciser que seule une newsletter efficace, avec un design attractif, peut inciter l’internaute à lire votre message en entier ? La question à se poser reste alors de savoir comment créer un email professionnel, à l’esthétique impactante ?

Pour vous aider à améliorer la qualité de votre newsletter, Graphiste.com vous propose 7 conseils incontournables !

1. Se coordonner avec la charte graphique de l’entreprise

L’identité graphique d’une entreprise est déterminée par sa charte graphique. Cette dernière est composée de plusieurs éléments utiles à l’identification de la société, ainsi que de son secteur d’activité.

Votre design doit refléter cette charte, qui se retrouve sur la façade de vos enseignes, sur vos réseaux sociaux, vos brochures et tout autre document corporate. Cela permet à l’internaute de distinguer facilement votre entreprise dans le lot des messages qu’il reçoit dans sa messagerie.

2. Positionner le logo en haut

L’emplacement du logo dans la newsletter est primordial pour captiver l’attention du destinataire du message. Un logo placé dans la partie supérieure de la newsletter permettra à l’internaute de reconnaître rapidement son émetteur. Et grâce un logo design et bien visible, vous êtes sûr d’attirer son attention d’entrée de jeu.

newsletter-logo

3. Coder la newsletter dans des tableaux

Outlook, Lotus Notes, Thunderbird, entre autres, ont un mode de fonctionnement différent des autres messageries type Yahoo ou Gmail. Il faudra donc en tenir compte pour optimiser l’ouvrabilité de votre newsletter. En effet, son codage de la newsletter aura un impact sur son affichage et sa délivrabilité.

En codant celle-ci dans des tableaux, cela va éviter qu’elle se retrouve parmi les mails indésirables. Vous pourrez ainsi accroître le taux d’ouvrabilité de la newsletter, ainsi que sa lisibilité.

newsletter-tableau

4. Utiliser plus d’images que de textes

Nul ne peut contester le pouvoir de l’image aujourd’hui. Plus elle est représentative et expressive, plus cela contribue à rendre la newsletter intéressante. Par ailleurs, l’image a le mérite d’être plus directe en véhiculant un message immédiat.

C’est aussi un format plus facile à consulter sur mobile. Or, à l’heure actuelle, plus de 40% des emails sont ouverts depuis un smartphone !

5. Laisser tomber l’image d’arrière-plan

N’oubliez pas que votre newsletter doit rester la plus sobre possible. Cela permet à l’internaute de se focaliser sur le message que vous voulez délivrer. De ce fait, une image d’arrière-plan aura tendance à saturer la newsletter, la rendre plus lourde et surtout à parasiter l’information principale. Privilégiez un fond uni qui valorise le texte et les images.

6. Tester le design sur différentes messageries

Tous les logiciels de messagerie n’utilisent pas la même technologie ou les mêmes options de délivrabilité. Avant d’envoyer votre première newsletter, il convient de tester l’envoi sur différentes messageries : Outlook, Hotmail, Yahoo, Gmail, Thunderbird…

Cette précaution permet, à la fois, de jauger la pertinence de votre newsletter, la vitesse de délivrabilité sur chaque messagerie et de déceler d’éventuels éléments à améliorer.

7. Faire appel à un graphiste professionnel

Créer le template d’une newsletter n’est pas aussi simple que cela ! Si vous avez peu de notion en graphisme ou une créativité limitée, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. Un graphiste professionnel est la personne la mieux indiquée pour soigner le design de votre newsletter et l’adapter à l’univers de votre entreprise.

Grâce à son expertise, vous pourrez optimiser davantage la performance de vos campagnes emailing pour un taux d’ouverture plus grand et un meilleur retour sur investissement. Postez dès maintenant votre annonce sur Graphiste.com pour trouver un prestataire prêt à vous aider dans votre communication digitale.

Et après avoir effectué les tests de performance de la newsletter, pensez à mesurer les retours après l’envoi. Vous aurez tout à gagner en améliorant sa qualité et son taux d’ouverture.

Une fois le design terminé, vous pourrez vous pencher sur la question du contenu, là aussi, Graphiste.com vous aiguille avec un article qui vous livre tous les secrets d’une newsletter pertinente.

Laissez un commentaire