Graphisme

7 principes à respecter pour réaliser une icône

principe a respecter pour créer une icone
Publié par Solenne Ricard

Pour réaliser une icône profitant d’une bonne qualité, il est nécessaire de respecter certains principes de base, que sont : la clarté, la lisibilité, l’équilibre visuel, la concision, la cohérence, la personnalité et la simplicité d’utilisation.

Retrouvez en détail ces 7 principes, clés de votre réussite pour concevoir toute votre famille d’icônes.

 

1. Une icône doit être claire

Votre icône a pour principale vocation de communiquer un concept. Celui-ci doit être compris et assimilé d’un seul coup d’œil par ceux qui le regardent.

Il existe malheureusement quantité d’icônes qui manquent cruellement d’intuitivité et qui requièrent une trop longue réflexion pour en déchiffrer le sens. Évitez absolument les concepts abstraits. Préférez être le plus clair et littéral possible pour être mieux compris.

voyant voiture icone

Par exemple, ce n’est pas pour rien si les témoins des voitures sont tous standardisés. Leur but est de permettre une compréhension aisée et partagée par tout un chacun. Vous n’êtes vraiment libre d’inventer vos propres icônes que lorsqu’ils n’existent pas encore de normes établies pour en représenter le concept.

En résumé, votre icône doit être assimilable par votre public cible, quels que soient les cultures, âges et origines de ses membres.

 

2. Une icône doit être bien lisible

Autre principe de base à ne jamais oublier, votre icône doit être lisible.

Sachez qu’il suffit parfois d’un simple petit ajustement pour que la lisibilité de l’icône en soit grandement améliorée.

  • Toute icône composée de plusieurs formes doit offrir suffisamment d’espace entre chacune d’elles.
  • Évitez de multiplier les traits trop fins qui confèrent un aspect brouillon à l’icône et la rendent plus difficile à lire.

Gardez à l’esprit que votre icône doit être parfaitement lisible, même à très petite taille. Le but n’est pas d’obliger le lecteur à plisser les yeux pour déterminer la nature de votre icône.

 

3. Une icône doit être optiquement équilibrée

Durant le processus de création de votre icône, testez l’alignement des formes en permanence afin de vous assurer de l’équilibre visuel de votre création.

Inspirez-vous ici des typographes qui effectuent continuellement de petits ajustements, afin de parvenir à créer l’illusion d’optique d’un parfait équilibre dans leur police.

En résumé, ne vous appuyez pas uniquement sur la théorie et les règles mathématiques, mais conciliez-les avec ce que perçoit votre œil.

 

4. Une icône doit être concise

La concision n’est autre que l’art de transmettre sa pensée de manière brève et pourtant efficace. Un concept qui s’applique tout particulièrement aux icônes.

Le plus difficile ici sera de trouver le juste équilibre entre votre idée de départ et la quantité de détails présents dans votre icône.

Des détails qui devront se limiter au strict nécessaire afin de rester à la fois clair et lisible.

 

5. Une icône doit être cohérente

Durant la conception d’une famille d’icônes, respectez toujours les mêmes règles stylistiques. Votre série d’icônes en sera ainsi bien plus cohérente.

Sachez que chaque icône a un poids visuel, inhérent à son remplissage, à l’épaisseur de son trait, à sa taille, ainsi qu’à sa forme.

En vous pliant chaque fois aux mêmes règles pour chacun de ces paramètres, vous renforcerez la cohérence et l’harmonie entre vos icônes.

 

6. Une icône doit avoir de la personnalité

Chaque série d’icônes transmet son propre caractère et donc sa propre personnalité. Cette dernière est celle qui vous permet de rendre vos icônes uniques.

Douce, claire, délicate, dynamique ou encore pétillante… la personnalité de vos icônes en dit long sur votre marque, et créer une ambiance particulière dans vos supports.

 

7. Une icône doit être facile à utiliser

Cette règle est immuable, votre famille d’icônes doit être testée en contexte avant d’être réellement achevée !

  • En effet, vous devez impérativement vous assurer de son intuitivité et de sa facilité d’utilisation pour les concepteurs qui souhaitent l’utiliser dans leurs conceptions numériques ou print.
  • De même, assurez-vous qu’elle soit aisément codée en production par les ingénieurs.
  • Assurez-vous de la cohérence de votre famille d’icônes. Ont-elles bien toutes le même poids ? Fonctionnent-elles dans tous les contextes ? Sont-elles harmonieuses ?
  • Vérifiez que tous les principes énoncés précédemment sont respectés : clarté, lisibilité, équilibre, concision, cohérence et personnalité.

 

Conclusion

Une icône réussie répond à différents critères de base.

Avant tout, soyez le plus clair possible afin que votre icône soit parfaitement reconnaissable et lisible. Même pour des questions d’esthétique, vous ne devez jamais sacrifier cette clarté. Restez le plus concis possible en limitant le nombre de détails dans vos icônes.

Enfin, mettez de la personnalité dans votre création. N’ayez pas peur de jouer la carte de l’originalité afin de démarquer votre icône des autres. Évitez l’austérité tout en veillant à l’équilibre de votre composition.

Vous souhaitez concevoir une icône originale, claire et facile à utiliser ? N’hésitez pas à recourir aux talents des professionnels disponibles sur Graphiste.com.

Laissez un commentaire