Impression

Le guide complet pour réaliser un flyer créatif

Publié par Jérôme Dajoux

Le flyer est un support de communication particulièrement intéressant lorsqu’il est question de conduire une campagne de promotion à l’échelle locale.

Toutefois, pour que votre flyer soit lu par votre cible après qu’elle l’ait reçu en mains propres ou bien dans sa boîte aux lettres, celui-ci doit arborer un design qui la séduise. Dans le cas contraire, il est certain que le flyer ira droit à la poubelle.

Aussi, nous vous proposons de découvrir pas à pas comment réaliser un flyer créatif avec notre guide complet.

 

1. La définition d’une stratégie marketing

Il ne sert à rien de se lancer dans la conception graphique du flyer si vous n’avez pas au préalable clairement défini le rôle que va jouer ce support de communication au sein de votre stratégie marketing.

Ainsi, avant toute chose, prenez le temps de clairement définir l’objectif de votre campagne de communication. Vise-t-elle à faire connaître votre marque du grand public, à générer des leads, à promouvoir un nouveau produit, etc. ?

Les objectifs généraux clairement définis, il est pertinent de voir en quoi la distribution d’un flyer peut contribuer à leur atteinte. En effet, si par exemple votre objectif est de mener une campagne locale, le choix d’un tel support de communication se justifie pleinement.

Il est alors temps de définir :

  • La cible du flyer. À qui s’adresse-t-il ? Vous ne réaliserez effectivement pas le même flyer selon que vous cherchiez à séduire les moins de 25 ans ou les séniors. C’est pourquoi avoir clairement défini la cible de votre flyer est essentiel pour bien le concevoir.
  • Le message clé. Souvent difficile à déterminer précisément, il est pourtant l’élément central de votre campagne. Eh oui, que désirez-vous dire à votre cible ?
  • L’objectif du flyer. Même s’il n’est qu’un pan de votre stratégie de communication, votre flyer doit avoir vocation à faire agir ou réagir votre cible. Aussi, qu’attendez-vous de votre cible après la lecture de votre flyer ?
Enfin, prenez le temps de vous interroger sur le mode de distribution retenu.

Selon que vous optiez pour une remise en mains propres ou pour du collage sur les panneaux d’affichage publics, le design retenu pourra varier.

La taille de certains éléments devant être rehaussée pour de l’affichage afin que les informations soient lisibles à moyenne distance.

 

2. La conceptualisation de votre flyer

Votre stratégie de communication clairement définie, il est temps de s’intéresser au style mais aussi au contenu de votre flyer.

Plusieurs points méritent votre attention et sont donc à ne négliger sous aucun prétexte :

  • Le choix des couleurs. Parce que vos flyers vont devoir attirer l’attention, les couleurs chaudes et vives sont généralement à privilégier. Toutefois, soyez vigilant à ne pas en faire trop, il serait dommage que l’image d’élégance de votre marque soit ternie par un flyer « manqué ».
Attention
Notez aussi que si votre budget est limité — ce qui est souvent le cas dans les PME — le choix du duo noir et blanc peut faire son effet si le travail graphique est de qualité.
  • Les éléments de votre marque. Vous désirez probablement que votre cible associe immédiatement le flyer à votre marque. Mais quels éléments utiliser pour atteindre cet objectif ? C’est effectivement à vous de voir si vous préférez apposer le nom de la marque, son logo, son slogan ou même un autre élément ramenant directement à elle comme une mascotte par exemple.
  • Les photos. Un flyer n’est pas obligatoirement composé d’une photo. Aussi, c’est à vous de décider, selon votre objectif et votre cible, si la présence d’une photo apporte un plus à votre support ou non. N’oubliez pas également qu’il existe aussi des questions de droits d’auteur et que tout n’est donc pas permis en matière d’utilisation de photographies…
  • Le texte. Votre flyer a une taille réduite, il est donc inutile d’en mettre trop. Soyez donc concis mais clair dans le message que vous désirez véhiculer. C’est là qu’intervient le message clé défini un peu plus tôt. Pensez aussi aux informations importantes et aux mentions obligatoires.
  • Le call-To-action. Votre attente à la lecture du flyer peut nécessiter que vous incitiez votre cible à agir. Si, par exemple, vous ambitionnez que votre flyer booste la consultation de l’une des pages de votre site web, il est pertinent de clairement citer cette dernière sur votre support de communication. Cela peut sembler évident mais un tel oubli reste fréquent.

Afin que votre graphiste sache clairement où il va, n’oubliez pas de lui communiquer également la taille souhaitée pour votre flyer.

S’il s’agit généralement d’un format A5, rien ne vous interdit de casser les codes pour vous démarquer et tenter de renforcer l’impact de votre flyer.

 

3. La conception de votre flyer

Il est enfin temps de passer à une étape-clé, celle de la conception du flyer. En vous appuyant sur toutes les informations collectées jusque-là, vous êtes assurément en mesure de fournir un brief complet à votre graphiste.

Celui-ci, lors d’un entretien, pourra probablement vous présenter différents styles de flyers et ainsi se faire une idée de ce que vous aimez et de ce que vous n’aimez pas. Cet échange sera assurément instructif et viendra parfaitement compléter le brief que vous lui avez remis.

Désormais, c’est donc au graphiste de mettre sa créativité au profit de votre projet et de vous proposer dans les meilleurs délais ses propositions graphiques.

S’il connaît parfaitement votre marque parce qu’il a l’habitude de travailler avec vous, il pourra probablement oser davantage et peut-être même faire une proposition supplémentaire semblant en parfaite adéquation avec les objectifs à atteindre.

Dès lors que vous aurez reçu le travail du graphiste, le choix du flyer final sera de votre responsabilité. Bien évidemment, le visuel est important mais ne perdez pas de vue que le contenu du flyer l’est tout autant.

N’hésitez pas à demander leur avis à d’autres personnes mais aussi à faire relire votre création par des personnes moins impliquées que vous dans le projet.

Elles seront les mieux positionnées pour vous dire si le message est clair, si l’action attendue est comprise mais aussi pour vous dire ce qu’il manque ou ce qui est en trop.

flyer creative saint Patrick

Source : Behance

Ces informations obtenues et le choix fait, faites effectuer les éventuelles modifications par le graphiste et n’oubliez pas de lui préciser dans quels formats de fichier vous désirez recevoir le flyer.

De même, prenez soin de vous assurer que des lignes de fond perdu ont été prévues et que la résolution des éventuelles photos est bien suffisante.

Mais rassurez-vous, les graphistes sont généralement habitués à préparer des documents en vue de l’impression et savent donc comment préparer les fichiers.

 

4. L’impression et la distribution de votre flyer

Maintenant que votre flyer est prêt, il ne reste plus qu’à l’imprimer mais encore faut-il avoir trouvé l’imprimeur pour le faire. Si vous n’avez pas d’imprimeur parmi vos partenaires, il est judicieux d’en mettre plusieurs en concurrence.

flyer papeterie impression imprimerie événement catalogue brochure

Source : Behance

N’hésitez donc pas à faire part de vos besoins (quantité, qualité de papier et éventuelles contraintes techniques) à plusieurs professionnels et à leur demander de vous fournir un devis.

Assez rapidement, vous pourrez ainsi identifier lequel vous propose l’offre la plus adaptée tant en matière de prix que de qualité de prestation car le meilleur prix ne sera pas nécessairement la meilleure option.

flyer brochure corporate example

Source : Behance

L’imprimeur sélectionné, faites effectuer un test d’impression afin de vous assurer que le rendu est bien celui attendu. Profitez de ce flyer test (ou BAT) pour une ultime relecture afin d’éviter la présence d’une coquille. Validez ensuite le BAT et le devis.

Ne restera alors plus qu’à distribuer les flyers conformément à ce que vous aviez défini en espérant que les efforts du graphiste payent et que le message que vous souhaitiez véhiculer soit « compris » de votre audience.

Vous l’avez compris, la conception d’un flyer implique de suivre un processus long et semé d’embûches.

Toutefois, en prenant le temps d’appliquer tranquillement toutes les étapes décrites dans notre guide complet, vous ne devriez avoir aucune difficulté à réaliser de superbes flyers à distribuer à votre cible.

Pour rappel, vous pouvez trouver sur Graphiste le spécialiste en création graphique qui saura donner vie à tous vos briefs.

Laissez un commentaire