Conseils graphiques Sites web

Comment optimiser vos images pour le web ?

Publié par Jérôme Dajoux

Dans tout projet web, les images ont un rôle important à jouer. Seulement voilà, il est fréquent que celles qui devaient apporter une valeur ajoutée à un site lui nuisent finalement plus qu’elles ne lui profitent.

En effet, en misant sur de jolis visuels en haute résolution, il y a un risque important d’altérer les performances d’un site Internet et donc d’offrir une expérience mitigée aux utilisateurs, ce qui peut se traduire par des difficultés à les convertir et/ou à les fidéliser.

Par conséquent, pour disposer d’un site web performant sans négliger le design visuel, il est primordial d’optimiser vos images pour le web. Ainsi, nous vous présentons à travers cet article, comment optimiser ses photos pour le web.

 

Les techniques d’optimisation d’images pour le web

1. Bien choisir le format de vos images

Credit : Pagecloud

Dès lors que vous avez créé vos images, vous n’êtes pas sans savoir qu’il est possible d’enregistrer votre travail dans un grand nombre de formats différents.

Aussi, sachez dès à présent qu’il n’existe pas un format qui permet réellement d’optimiser vos images pour le web puisque tous ont des avantages mais aussi des inconvénients.

Pour autant, mieux vaut privilégier les formats suivants :

Le format le plus utilisé est incontestablement le JPEG puisque c’est lui qui semble offrir le meilleur rapport entre la qualité de l’image et la taille de cette dernière. Toutefois, il ne conviendra pas pour toutes vos images puisqu’il ne fonctionne pas pour les images ayant un arrière-plan transparent.

Afin d’optimiser pour le web des images en JPEG, il est pertinent de les exporter en mode progressif. Sous Photoshop, ce paramètre est disponible dès lors que vous enregistrez pour le web une création graphique.

Ainsi, lors du chargement instantané de la page web, ce n’est pas version « définitive » de l’image qui est chargée, ce qui évite tout ralentissement malvenu.

Le format PNG sera principalement adapté pour des images disposant d’un arrière-plan transparent ou contenant peu de couleurs. Il ne nécessite pas d’ajustement spécifique pour l’export.

À lire aussi : Quel format d’image choisir pour un fichier en haute qualité ?

 

2. Redimensionner vos images avant de les télécharger sur votre site

 

Particulièrement vrai si vous travaillez à partir de photographies brutes, les images téléchargées sur votre site seront souvent bien plus grandes qu’il ne le faut. Or, cela signifie qu’elles vont occuper plus d’espace sur votre serveur et surtout qu’elles vont ralentir le chargement de vos pages web.

C’est pourquoi avant même de les télécharger sur votre site, il est primordial que ces images soient redimensionnées. Si vous connaissez la taille désirée, il vous suffit de les redimensionner à celle-ci avec un outil comme Photoshop, Paint ou Photofiltre.

Attention : En revanche, si vous ne savez pas quelle sera la taille d’affichage sur votre site, le bon compromis est de redimensionner votre image en définissant une largeur de 2048 pixels et une résolution de 240 DPI.

 

3. Compresser vos images pour réduire leur « poids »

Le format choisi et le redimensionnement effectué, ne vous reste plus qu’à compresser votre image pour qu’elle soit moins lourde. Bien évidemment, l’idée est de réduire le « poids » du fichier sans altérer la qualité de l’image.

Ceci est très simple à réaliser dès lors que vous disposez du bon outil.

Si vous avez suivi nos conseils jusque-là et que toutes vos images sont en JPEG ou PNG, l’outil de compression TinyPNG fait figure de référence puisqu’il est simple à prendre en main, efficace et surtout gratuit.

 

4. Mettre en œuvre la technique du flou ou le lazy loading

Credit : css-trick

Si après avoir pris soin d’optimiser vos images pour le web, celles-ci sont encore trop volumineuses et ralentissent la vitesse de chargement de vos pages, il vous est possible de mettre en œuvre deux techniques qui vont donner l’apparence d’un chargement plus rapide :

  • La technique du flou. Elle consiste à charger dans un premier temps une image plus petite afin que l’internaute ne soit pas face à une page vierge durant le chargement de l’image en taille réelle.
  • Le lazy loading. Il consiste à ne charger que les éléments visuels présents sur la partie de la page affichée à l’écran de l’internaute. Au fur et à mesure du défilement sur la page, d’autres éléments sont téléchargés.

À lire aussi : Comment convertir vos images en format WebP ?

Si votre site web repose sur un CMS, des plug-ins permettent de mettre en pratique ces techniques assez aisément. L’optimisation des images pour le web est une étape clé si vous désirez pouvoir compter sur un site Internet performant. Aussi, sélectionner le bon format, redimensionner vos images et les compresser doit devenir une habitude.

D’ailleurs, pour un site sous WordPress, ces étapes peuvent être automatisées si vous le désirez en utilisant un plug-in comme Kracken.io ou Imagine.

 

Pourquoi optimiser vos images pour le Web ?

L’optimisation d’images est une clé de réussite pour la fluidité de votre site web !Elle consiste à réduire la taille tout en gardant au maximum la qualité de l’image. Qu’il s’agisse d’un site professionnel, commercial ou autre, l’illustration par image est toujours d’une grande importance pour attirer les visiteurs, et vous pouvez vous demander pourquoi réduire la taille ? Il faut savoir qu’une image brute est trop lourde, et elle ralentira l’ouverture de votre page ! C’est ce qui fait fuir généralement les internautes, et c’est la raison pour laquelle, l’optimisation est d’une importance capitale pour l’accès optimal à votre site.

Pour un autre avantage essentiel, l’optimisation améliore nettement votre référencement ! En effet, les fichiers lourds ralentissent l’accès au site comme susvisé alors que les moteurs de recherche détestent les sites lents. Après l’optimisation, vous pouvez donc vous placer aux premiers des recherches, et Google pourra également vous indexer plus rapidement pour les recherches d’images. En plus de tout cela, il y a encore d’autres avantages à utiliser des images légères. D’abord, les créations de sauvegardes seront beaucoup plus rapides. Ensuite, les fichiers d’images en petite taille sont plus appréciés par les réseaux et les navigateurs, car ils utilisent moins de bande passante. Enfin, cela requiert évidement moins d’espace de stockage sur votre serveur.

Les meilleurs outils pour optimiser une image

Il est important de faire l’optimisation des images que vous insérez dans vos sites, mais qu’en est-il alors de la qualité ? L’objectif est donc de réduire le poids sans altérer la qualité de l’image. Pour ce faire, vous devez utiliser les meilleurs outils de compression de photos, quel que soit le format des images à compresser.

Compressor

compressor.io

Il s’agit d’un outil gratuit en ligne qui sert à optimiser une image JPEG, PNG, GIF ou SVG. Commencez par sélectionner votre image aux formats correspondant à ces derniers, et l’outil va l’optimiser en la rendant moins lourde. Vous pourrez juger le résultat par vous-même, car la différence de l’image originale avec celle compressée sera imperceptible à l’œil nu, alors que vous avez la possibilité de réduire la taille jusqu’à 90%.

Compressor est également capable d’optimiser un GIF animé, mais il existe un outil spécialisé pour cette opération.

ezGIF

Vous avez deux options pour réduire la taille des GIFs animés. D’abord, le GIF Resize sert à réduire les dimensions et la taille, et ensuite, le GiF Optimizer permet de réduire le nombre d’images ou la qualité de chacune d’elles.

L’outil est simple à utiliser et il est très pratique ! La taille maximale du gif à réduire est de 16 Mo.

Compresser JPEG

Si vous avez besoin d’optimiser plusieurs images d’un seul coup, l’outil idéal est le Compresser JPEG. Vous pouvez l’utiliser en ligne gratuitement, et il permet de réduire en une seule fois la taille de 20 images. Toutefois, il est à préciser que cet outil est exclusivement compatible aux formats JPG et PNG.

 

À lire aussi : Web design : comment utiliser l’effet Parallax ?

 

Imagify

Si vous avez besoin d’optimiser toutes les images de votre site, il est possible d’automatiser le processus et de prendre l’ensemble en une seule fois. Cependant, la version gratuite des outils ne suffit pas à assurer ce processus, bien que cela dépende du volume d’image dans votre site. Imagify vous propose une optimisation gratuite de 25 Mo par mois. Mais juste pour 5 $, vous pouvez optimiser 1 Go d’images en un mois. Cet outil s’intègre à WordPress et vous aurez accès plusieurs options ! Il y a notamment la réduction légère qui préserve la qualité des images, la réduction agressive qui se base sur la taille, etc.

Photoshop

Photoshop est aussi un outil puissant et efficace pour optimiser des images ! Il est en effet capable de réduire à la taille de vos choix, toutes les images que vous enregistrez. Le processus est simple ! Il ne faut pas cliquer sur Enregistrer ou Enregistrer sous, mais utilisez l’option Enregistrer pour le web. Vous aurez ainsi la possibilité de choisir le type d’image (ex : JPEG, GIF, etc.), et apporter des modifications. Il vous sera notamment possible de paramétrer la qualité, les couleurs, etc. L’objectif, et à la fois l’avantage de ce type d’outil est de pouvoir conserver une bonne qualité des images, tout en réduisant la taille. Photoshop vous permet aussi d’accéder à des paramètres d’optimisation prédéfinis, qui vous laissera créer un script dans l’objectif de traiter des images par lot. Il vous sera ainsi facile d’optimiser un dossier complet d’images en seulement quelques minutes.

TinyJPG ou TinyPNG

Pour compresser un fichier JPEG ou PNG, vous pouvez également vous servir de ces outils TinyJPG ou TinyPNG. Ce derniers sont gratuits en ligne et vous permettent de compresser 20 images à la fois, avec un volume de 5 Mb chacune. Il est également possible de les retrouver en plugin sur Photoshop pour 50 $. Enfin, vous avez la possibilité d’automatiser vos compressions d’images en utilisant l’API TinyJPG.  Néanmoins, le prix dépendra des volumes compressés dans cette dernière option.

Notre astuce pour optimiser vos images pour le web

En tenant compte de toutes ces astuces, il est clair que l’optimisation des images est le garant de la fluidité ainsi que du bon fonctionnement de votre site web. Cela ne pourra que vous être avantageux, car vous gagnerez en visibilité dans les moteurs de recherche, et l’accès à votre page sera plus rapide. L’essentiel sera juste de ne pas négliger la qualité de l’image, raison pour laquelle, le choix des outils est important.

Néanmoins, si vous ne maîtrisez pas encore le processus d’optimisation, vous pouvez toujours faire appel à un freelance professionnel sur Graphiste.com.