Le graphiste freelance est un professionnel indépendant chargé de concevoir l’univers graphique d’un site internet, d’une entreprise ou d’un produit en lui donnant une identité visuelle captivante.

devenir graphiste freelance

Missions du graphiste freelance


Spécialiste de la communication, il transforme des messages en image de façon à assurer une meilleure transmission vers un public.

À la réception de la demande du client, le graphiste freelance commence par identifier et analyser le projet. Il crée ensuite la charte graphique qui lui permettra d’élaborer un concept répondant à l’attente du client et conforme au message à véhiculer.

Il a souvent besoin de collaborer avec un web designer et un intégrateur Web lorsqu’il s’agit de concevoir un support de communication sur Internet. Cette démarche lui permet de rendre le support de communication plus performante aux yeux des internautes.


Les qualités du graphiste indépendant


devenir graphiste indépendant

Le graphiste freelance est créatif, curieux et très sensible au milieu artistique. Outre la maitrise des logiciels de création graphique, il se doit de disposer d'une solide culture graphique. La polyvalence est une qualité qui lui est indispensable pour pouvoir travailler sur des supports très variés.

Comme tous les travailleurs indépendants, il doit avoir une certaine capacité de gestion de temps et d’organisation de travail.


Les ressources utiles du graphiste freelance


Le graphiste freelance a besoin d’un certain nombre d’outils de travail spécifiques pour répondre à toutes sortes de demandes. En voici quelques-uns :


Les formations du graphiste freelance


formation graphiste freelance

Plusieurs formations peuvent vous aider à devenir un graphiste freelance.

Bac ou équivalent


  • BMA Graphisme et décor option décorateur de surfaces et volumes
  • BMA Graphisme et décor option graphiste en lettres et décors
  • Maquettiste infographiste multimédia

Après bac


bac + 2
  • BTS Design de communication espace et volume
  • BTS Design graphique option communication et médias imprimés
  • BTS Design graphique option communication et médias numériques
  • Diplôme de l'école d'arts appliqués de Poitiers option communication visuelle et illustration
  • DMA Arts graphiques option illustration
  • DMA Arts graphiques option typographie
  • Infographiste multimédia (ESMI)
  • Infographiste multimédia (ITECOM)
bac +3
  • Certificat d'école en bande dessinée
  • Communication visuelle
  • Création digitale
  • DNAP Diplôme national d'arts plastiques option communication
  • DNAT Diplôme national d'arts et techniques option design graphique
  • Graphiste motion designer (Gobelins)
  • Licence pro activités et techniques de communication spécialité design numérique

Voir plus de formation sur le site de l'Onisep.

Les plus disciplinés peuvent s’autoformer à partir des livres, des e-books ou des vidéos proposés par les professionnels des métiers artistiques rapportant à l’illustration, à la bande dessinée, à la 3D, à la communication ou au multimédia.


Les débouchés dans le graphisme


Les appels d'offres pour les graphistes indépendants sont variées.

Les agences de communication classiques et les agences Web marketing peuvent toutes avoir besoin d’un graphiste pour leur besoin d’externalisation. Les producteurs de bandes dessinées, de dessins animés, de jeux vidéo… peuvent aussi avoir besoin des services d’un graphiste freelance pour illustrer leurs produits.

En un mot, toutes les entreprises, organisations ou associations ayant besoin d’un logo et de tous autres supports de communication imagés ont besoin d’un graphiste freelance.


Comment devenir graphiste sans diplôme ?


formation graphiste sans diplôme

Ne pas avoir de diplôme n’est pas forcément un problème lorsque l’on souhaite travailler dans un secteur artistique, et notamment dans le graphisme. En effet, le métier de graphiste comme celui de webdesigner ne sont pas réglementés et peuvent donc être exercés sans diplôme particulier.

Ainsi, le graphisme numérique est un métier qui peut s’apprendre dans le cadre d’un cursus scolaire classique, mais qui peut également s’apprendre sur le tas et en se formant soi-même.

En effet, les autodidactes peuvent tout à fait proposer leurs services à conditions bien sûr d'avoir les mêmes capacités créatives et de maîtriser les mêmes techniques de travail qu’un graphisme diplômé. C’est-à-dire :

  • Être créatif.
  • Maîtriser les outils de DAO (dessin assisté par ordinateur) / CAO (création assistée par ordinateur) / PAO (publication assistée par ordinateur).
  • Connaître les différents outils de communication.
  • Savoir dessiner et avoir des compétences en illustration.
  • Avoir une importante culture générale.

Telles sont les qualités d’un très bon graphiste et c’est uniquement grâce à l’ensemble de ces éléments qu’il sera possible d’obtenir de bonnes débouchées dans le monde du travail. D’ailleurs, avec une concurrence de plus en plus féroce dans ce domaine, mieux vaut avoir de bonnes compétences pour se démarquer de ses collègues.

En outre, ne pas avoir fait d’études ou ne pas avoir de diplôme de graphiste ne signifie pas qu’il ne faut pas étudier et se former. Il existe aujourd’hui de nombreuses façons d’apprendre : tutoriels, formations en ligne, etc.

Enfin, pour devenir graphiste confirmé et réussir à convaincre de futurs clients de vous faire confiance, il va falloir travailler votre relationnel et devenir un commercial hors pair. C’est de cette façon que vous parviendrez à vous constituer une base de données de clients et assurerez la pérennité de votre business.


Quelle activité choisir en auto-entrepreneur graphiste ?


Les missions qu’un graphiste peut accomplir sont très nombreuses. En revanche, il est certain qu’un graphiste établis en tant qu’auto-entrepreneur pourra trouver assez rapidement un job dans la communication. C’est là que son rôle sera le plus important car il est essentiel pour concevoir et créer des supports graphiques nécessaire dans ce secteur.

La mission principale d’un graphiste freelance dans ce domaine sera alors de réussir à utiliser des formes graphiques en vue de faire passer le message que son client souhaite véhiculer. Il peut alors s’agir de concevoir une charte graphique, un logo, ainsi que divers visuels qui doivent être en accort avec l’image de marque de l’entreprise. Le rôle du graphiste est alors prépondérant puisque son travail constituera pratiquement toujours le premier contact d’un consommateur avec l'entreprise.

Un graphiste auto-entrepreneur peut également s’illustrer dans la typographie. La typographie est un domaine qui regroupe plusieurs compétences à savoir :

  • La conception de mises en pages.
  • L'utilisation d'images pour créer des contenus visuels pertinents.
  • La création de polices d’écriture pour ses clients.

Un graphiste auto-entrepreneur doit s’illustrer par sa polyvalence et sa capacité à voguer entre ces différents domaines de compétences. C’est d’autant plus le cas que les supports pour lesquels il devra produire son travail sont nombreux :

  • En version papier
  • En version web ou digitale
  • En format illustration
  • En motion design

La communication est un vaste domaine qui utilise effectivement divers support pour permettre aux entreprises de toucher leurs cibles.


Quel statut prendre pour devenir graphiste freelance ?


statut graphiste freelance

Lorsque l’on est graphiste indépendant (c’est-à-dire graphiste non salarié), plusieurs statuts sont envisageables. Parmi ceux-ci, on distingue :

Le statut artiste-auteur

C’est le statut le plus utilisé par les graphistes car il permet de percevoir des droits d’auteurs en plus des salaires que l’on s'attribue. Dans ce cas, les revenus sont de 3 types et proviennent :

  • Directement de ses productions
  • De la reproduction de ses œuvres
  • De la cession de ses créations

À noter que pour bénéficier de ce statut, il faut pouvoir justifier d’un revenu annuel de plus de 8650 euros. Le statut artiste-auteur correspond à un statut de travailleur indépendant. À ce titre, les démarches fiscales et sociales doivent être effectuées soi-même auprès des organismes compétents.


Le statut freelance en portage salarial

Avec ce statut, le graphiste reste freelance, mais est sous la « tutelle » d’une société mère qui s’occupe de prendre en charge toutes les démarches financières (comme la facturation), les démarches administratives, et les démarches fiscales.

La société se positionne alors en tant que support pour le graphiste c'est pourquoi il s’agit d’un statut assez apprécié dans ce domaine.


Le statut auto-entrepreneur

Le statut d’auto entrepreneur est très prisé dans le secteur du graphisme et du webdesign en général. Il permet notamment une gestion administrative simplifiée.

Le statut d’auto entrepreneur comporte en revanche son lot d’avantages et d’inconvénients. Par exemple, on paye ses cotisations sociales en fonction de son chiffre d'affaires (on ne paye rien s’il est de 0) ; par contre, celui-ci est plafonné à 32 900 euros par an (une donnée à prendre en considération au moment d’opter pour ce statut).

Autres statuts intéressants pour les graphistes :

  • Le statut d’entrepreneur individuel (IE)
  • L’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL)
  • L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)

Le salaire du graphiste freelance


Le salaire du graphiste freelance varie en fonction de sa notoriété, de la popularité des supports et de la singularité de son talent artistique.


Comment trouver des clients pour du graphisme ?


N'hésitez pas à utiliser notre plateforme pour commencer à démarcher vos premiers clients. Nous mettons en relation des graphistes freelances et des porteurs de projets. Vous pouvez également trouver des conseils pour apprendre à se faire connaître.



Voir toutes nos missions pour les graphistes indépendants

Pourquoi utiliser Graphiste.com ?


Graphiste.com permet de trouver facilement et gratuitement un graphiste freelance disponibles pour votre projet en déposant une annonce.



Nos guides
Tarif d'un graphiste freelance
Les missions de graphistes freelances
Portfolios de nos graphistes
Aide sur Graphiste.com