Packaging

Packaging : minimalisme ou maximalisme, que choisir ?

Packaging minimaliste ou maximaliste
Publié par Mélanie De Coster

Dans le domaine du packaging, deux écoles s’affrontent : le minimalisme et le maximalisme.

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

Ces deux tendances mènent un combat sans merci, se disputent les faveurs des designers comme des clients, luttent pied à pied pour convaincre de faire appel à elles. L’une vous en mettra plein les yeux, l’autre utilisera des arguments limités mais puissants…

La question n’est pas de savoir laquelle remportera le combat, mais plutôt laquelle est faite pour vous.

Pourquoi les packagings minimalistes plaisent tant ?

Qu’allez-vous trouver sur un packaging minimaliste ? Un logo, peut-être, le nom de la marque et du produit. Le tout sera imprimé sur un emballage ne comportant qu’une seule couleur de fond, très sobre, voire dans des teintes rappelant le carton brut.

Bref, à première vue, le minimalisme ne fait pas beaucoup d’efforts pour séduire. Mais quand on y regarde de plus près…

Packaging minimaliste

Packaging réalisé par ArtKrystel, graphiste sur Graphiste.com

Quand on y regarde de plus près, on voit que le sens du détail est poussé à l’extrême. Les matériaux sont nobles, l’attention est entièrement dirigée vers le produit, il n’y a pas de distractions générées par des explosions de couleurs qui font mal aux yeux. C’est presque luxueux.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

Voilà, le mot est prononcé. On est dans un packaging qui relève d’un état d’esprit luxueux, chic, épuré. Et c’est bien pour ça qu’il plaît. Ce type d’emballage dit “nous savons que vous savez”. Ce que vous savez : qu’à l’intérieur, il y a LE produit que vous attendez, dont vous avez besoin. Et qu’il n’est pas nécessaire de faire plein de tapage autour pour l’affirmer.

Opter pour ce type de contenants, c’est entrer dans un club très sélect et se positionner en tant que membre de celui-ci. Tout le monde n’est pourtant pas prêt à tout miser sur cette aura.

Que dit un packaging maximaliste ?

Et c’est là que la présentation de packaging maximaliste entre en scène. On n’est plus dans le même registre.

Ici, vous avez demandé de la couleur, et vous allez en avoir. Elle éclate, elle est lumineuse, dynamique. Il peut même y avoir plusieurs teintes représentées. Ce qui est souvent nécessaire afin de montrer la profusion de détails dans les illustrations. Parce qu’il y a plein de choses à voir sur un emballage de ce type, et que vous ne vous lasserez pas des histoires racontées par tous ces détails.

Packaging maximaliste

Packaging réalisé par Nicolas_NEREAU, graphiste sur Graphiste.com

Le maximalisme attire le regard. Il dégage de l’énergie, transmet sa bonne humeur. C’est un bon vivant, en fait, et c’est pour ça qu’il est autant apprécié. Mais peut-être pas par tout le monde…

Qui est attiré par le maximalisme ?

Ce qu’il faut en effet vous demander, avant d’opter pour l’une ou l’autre de ces tendances, c’est : quelles sont les personnes que vous voulez toucher avec ? Qui seront les acheteurs de vos produits ?

Si vous vendez des bonbons pour les enfants, le maximalisme l’emportera. Si vous proposez des stylos pour des riches hommes d’affaires, vous aurez sans doute plus intérêt à vous concentrer sur le minimalisme.

Il vous faudra réfléchir de très près aux personnes visées. Et parfois, vous hésiterez : pour un produit bio et familial, maximalisme ou minimalisme ? Pour répondre à cette question, vous vous tournerez vers votre image de marque, qui vous indique déjà la voie à suivre. Parce que vous avez réfléchi à votre logo, à vos couleurs, à la manière dont vous allez communiquer… Et qu’il est assez logique que vos emballages restent dans le même esprit.

 

N’oubliez pas : un emballage raconte une histoire. Sur vous, mais aussi sur la personne qui l’achète.

Vous devrez imaginer votre produit aussi bien dans les rayons d’un magasin que sur la table de votre futur client. Et décidez de quelle manière vous voulez le montrer dans ces deux situations.

Laissez un commentaire