Conseils graphiques

10 conseils pour faire une newsletter efficace

Publié par Mélanie De Coster

La newsletter reste un outil incontournable de communication.

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

Même si son taux d’ouverture peut parfois sembler démesurément peu élevé (de l’ordre de 30 à 40 % en moyenne en France), sa rentabilité reste avérée.

Si le sujet de votre email va convaincre les internautes de l’ouvrir, c’est bien son contenu qui lui donnera envie de le lire… et de s’intéresser aux suivants. Or, pour les emails encore plus que pour les sites, c’est l’apparence qui retiendra l’attention du lecteur !

Voici quelques conseils pour faire une newsletter efficace…

 

Équilibrez le ratio texte / images dans la newsletter

Une newsletter tout en images serait certainement très visuelle, très axée sur le design… mais  finalement peu intéressante à lire.

Pire, elle pourrait être classée dans les spams avant même que vos primo-abonnés n’aient eu une chance de la lire (surtout si les images sont trop lourdes). L’équilibre idéal est de 60 % de texte et 40 % d’images.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

Le fait que votre mailing puisse contenir du texte permet aussi son ouverture pour les utilisateurs qui ne chargeront pas les images… sauf si votre texte les incite à effectuer cette action !

Pensez à optimiser vos images, à utiliser les balises <alt> pour les décrire même à ceux qui ne les téléchargent pas… et à les rendre cliquables pour optimiser l’efficacité du mail. Gardez à l’esprit que la majorité des liens cliqués dans une newsletter sont positionnés sur des images.

Structurez les informations de la newsletter

La mise en page de votre newsletter est essentielle : pensez en blocs !

La structure doit guider la lecture : vos clients doivent rapidement identifier les différentes parties ou sujets de votre mail. Pour une question d’équilibre, il est préconisé que ces blocs soient à peu près de dimensions similaires (ou que leur taille soit en rapport avec l’importance que vous leur accordez).

Notre conseil
Un bloc court qui incite à se rendre sur votre site pour lire la suite sera préférable à un pensum que peu de personnes liront en entier sur leur logiciel de messagerie.

Le corps d’un mail est constitué de :

  • une information principale, à situer au-dessus de la ligne de flottaison : n’attendez pas la fin du mail pour inclure votre appel à l’action !
  • Des blocs de contenu, liant image et texte. Ils peuvent être situés les uns à la suite des autres, mais aussi en colonnes.
  • Vos logos et appels à l’action : c’est aussi votre identité que vous mettez en avant.

Soignez l’apparence de la newsletter

Votre but est de favoriser la lecture de la newsletter.

Pour faire la newsletter, vous privilégierez :

  • un fond clair et des polices sombres, qui fatiguent moins les yeux ;
  • une typographie plutôt classique pour le corps du texte (même si rien n’empêche un peu de fantaisie dans les titres) ;
  • un alignement des textes à gauche ou à droite : la justification peut entraîner des problèmes de mise en page sur certaines messageries ;
  • la charte graphique déjà utilisée pour votre site internet : vous devez être aisément reconnaissable, d’une newsletter à l’autre ;
  • des appels à l’action présentés avec des boutons en couleurs contrastées, facilement reconnaissables ;
  • l’adaptation à tous les supports : même une newsletter doit être responsive, pour rester aussi agréable à lire sur mobile que sur écran.

 

Il n’existe pas qu’une seule manière de présenter une newsletter : adaptez son apparence à votre secteur d’activité. La newsletter d’un courtier en assurances ne sera pas la même que celle d’un artiste ou d’un vendeur de savons bio faits main…

Et cette différence doit tout de suite sauter aux yeux ! Par ailleurs, même si vous devez conserver une identité clairement affichée pensant plusieurs mails de suite, n’oubliez pas aussi de changer le design de votre newsletter ponctuellement.

Les modes du design évoluent et vous avez tout intérêt à les utiliser : un peu de cinematic, des vidéos cliquables, des gifs animés, des emojis… Ce sont autant d’éléments qui font en ce moment les beaux jours de l’emailing !

 

N’hésitez pas à partager ci-dessous les liens vers vos newsletters préférées, qui pourront servir d’inspiration à tous. Si vous avez besoin d’un graphiste pour faire votre newsletter déposez gratuitement une annonce sur Graphiste.com.

Laissez un commentaire