Conseil

Comment créer un portfolio sans expérience ?

Publié par Mélanie De Coster

Le portfolio, c’est la carte de visite du graphiste ou de designer.

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

Si vous débutez dans le métier, le vôtre est potentiellement encore peu étoffé. Pas de panique, vous allez pouvoir le remplir et trouver comment montrer votre valeur à de potentiels clients ou recruteurs.

Il vous suffit de vous baser sur ce que vous avez déjà fait, puis d’aller un peu plus loin encore.

Insérez vos travaux scolaires

Vous ne vous lancez sans doute pas dans le graphisme sans avoir jamais rien produit auparavant. Vous avez déjà réalisé des travaux de commande, lors de vos études.

Source : BluezConcepts

C’est déjà l’occasion de montrer que vous avez appris à respecter un brief, d’expliquer comment vous l’avez mis en application, et de donner un aperçu de vos talents.

Présentez ces exercices comme vous le feriez de véritables commandes, en détaillant votre démarche, et votre portfolio prendra déjà une allure professionnelle.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

 

Créez votre identité de marque

Avant même le portfolio, c’est vous que vous allez devoir vendre.

Vous n’êtes pas n’importe qui : imaginez un logo, un webdesign ou un CV qui vous ressemble. C’est déjà un travail pour un client, même si, cette fois, vous êtes votre propre client.

CV créatif bleu inspirant graphiste freelance

Dans votre portfolio, vous noterez ce qui a guidé vos choix graphiques, afin de démontrer votre maturité en tant que designer.

 

Revisitez un design existant

Certes, les marques phares du moment n’ont peut-être pas encore fait appel à vos services. Mais pourquoi ne pas imaginer ce que vous pourriez leur proposer si c’était le cas ?

Transformez le logo d’une marque, proposez une nouvelle version de leur site internet, ajoutez une fonctionnalité à une application…

Ne mentez pas : ce n’est pas la peine de prétendre que vous avez réellement été engagé pour ces missions. Indiquez bien qu’il s’agit de projets imaginés juste par vous, ce qui est aussi une manière de démontrer votre créativité, en plus de votre potentiel.

Par ailleurs, cela vous permettra de continuer à vous entraîner à produire des designs, en attendant que de véritables clients vous contactent.

 

Proposez des produits gratuits

Travailler juste pour la gloire, ce n’est jamais conseillé. Sauf si c’est vous qui décidez comment le faire.

Via votre portfolio (et via d’autres sites de partages), proposez un template ou un freebie à télécharger. De nombreux graphistes mettent ainsi en ligne des calendriers, des fonds d’écrans ou d’autres produits.

Leur logo y est bien sûr inséré pour leur permettre de se faire connaître. Et c’est encore une autre manière de montrer ce que vous savez faire (et de l’intégrer dans votre artbook).

 

Partagez vos productions

Pour gagner en expérience, vous devez aussi vous faire connaître. Au débit de votre carrière, votre site ne sera pas suffisant pour atteindre cet objectif.

En montrant vos réalisations graphiques sur des sites comme Dribble, DeviantArtou Behance, vous accroissez le nombre de personnes qui peuvent vous découvrir.

Votre métier étant très visuel, vous avez aussi tout intérêt à le partager sur Instagram ou Pinterest. En utilisant les bons hashtags, vous augmenterez vos vues… et, potentiellement, le nombre de personnes qui pourraient vous contacter et vous aider à développer votre portfolio.

 

 

N’oubliez pas qu’un portfolio est un organisme vivant : vous devez le nourrir, mais aussi le mettre à jour régulièrement pour qu’il soit toujours au mieux de sa forme.

Au fil du temps, vous ferez disparaître les travaux que vous considérerez comme moins aboutis, ou moins représentatifs de votre style.

Votre première tâche sera de le faire grandir, et vous avez maintenant les atouts dans votre manche pour y parvenir. Pour quelle marque imaginaire allez-vous travailler en premier ?

2 Commentaires

  • Merci mille fois pour cet article ! Je vise une reconversion dans les métiers du graphisme et j’avoue avoir été perdue par moment. J’ai refait mon CV dans un format atypique et publié mes travaux antérieurs sur une plateforme en ligne. Vos conseils permettent d’approfondir les possibilités, surtout quand on débute dans le milieu. Encore un grand merci !

  • Bonjour,
    suite a votre article, une question me vient…
    Je suis graphiste depuis plus de 10 ans maintenant, j’ai travaillé pour 2 grosses entreprises et je me demandais s’il était toujours nécessaire d’avoir un book papier en plus d’un portfolio en ligne ?

Laissez un commentaire