Le métier de photographe fait rêver beaucoup de personnes. Surtout avec l'avènement des appareils numériques qui permettent à tout le monde de shooter sans calculer puis de retoucher à loisir.

Néanmoins, ce n'est pas parce que n'importe qui est capable d'appuyer sur un bouton pour déclencher un appareil photo que tout un chacun peut devenir photographe professionnel. Ne tombons pas dans les clichés et voyons un peu ce qu'un petit flash sur ce métier peut nous apprendre.

motion design freelance

Les missions d'un photographe professionnel


Pour commencer, il faut savoir qu'il n'existe pas qu'un seul métier de photographe. Il y en a autant qu'il existe de types d'images.

Le photographe de mariage n'exerce pas tout à fait de la même manière que celui qui s'est spécialisé dans la prise de vue animalière, l'amateur de paysages ne travaille pas comme le photographe sportif... Il existe de nombreuses manières de voir le monde. La plupart des photographes doivent aujourd'hui choisir leur secteur, celui dans lequel ils vont se spécialiser, et s'équiper puis vendre leurs clichés en gardant cette focalisation en tête.

On trouve ainsi de plus en plus de spécialistes en prise d'images d'objet ou en clichés consacrés aux intérieurs de magasin. C'est en sélectionnant une niche qui n'est pas encore trop encombrée que l'on a le plus de chance de trouver de clients, même s'il ne faut pas totalement occulter la notion de plaisir : passer sa vie à faire le point sur des oranges quand on est allergique aux agrumes peut décourager les plus passionnés.

De nombreux professionnels sont photographes freelance et vendent ensuite leurs clichés, soit à des agences, soit au cas par cas.

Cela implique d'avoir un réseau efficace et de ne jamais savoir de quoi le mois suivant sera fait. Quand un contrat est signé avec une agence, la rémunération sera souvent liée au nombre de photographies proposées chaque mois. Il peut également être possible d'être contacté pour de la photo de commande, à partir du moment où la réputation est bien établie. Les catalogues publicitaires sont un exemple parmi d'autres de ce qui peut être réalisé pour un client.

motion design freelance

Les qualités nécessaires à l'exercice du métier de photographe


Un photographe, c'est une personne qui a le déclic au bon moment, et qui sait ce qu'il peut en faire. C'est aussi un ensemble de qualités :

  • Un œil vif : le photographe en mission a presque l'objectif collé à l'œil. Il sait shooter au bon moment pour obtenir l'image idéale. La luminosité, les reflets, les ombres, les dégradés... rien ne l'effraie, il les fixe du regard et les immortalise à bon escient.
  • Des outils perfectionnés : oui, inutile de se faire d'illusion, un bon photographe n'est rien sans un bon appareil. Et celui-ci, comme tous les accessoires correspondant, est à acquérir à ses frais.
  • De la patience : rester des heures au même endroit en guettant la marmotte qui va sortir de son trou, prendre 50 clichés d'un même fromage pour n'en garder qu'un, patienter pour surprendre « le » moment-clé d'un match... Les bonnes images se méritent et il faut savoir prendre son temps pour les obtenir.
  • Le sens relationnel : on ne peut pas toujours rester caché derrière son boîtier. Pour trouver des clients, il faut aller les chercher, leur parler, les convaincre sinon les séduire... Le sourire est aujourd'hui un très bon outil de démarchage.
  • Un ordinateur puissant : le métier de photographe ne s'exerce plus dans une chambre noire mais devant un écran d'ordinateur. Les logiciels adaptés sont devenus indispensables pour produire et distribuer son travail.

Quelle formation suivre pour devenir photographe

motion design freelance

Il est bien sûr possible de devenir photographe en autodidacte : un bon regard, un sens du cadrage, un peu de créativité sont des atouts qui ne s'apprennent pas toujours dans les écoles.

Certains diplômes peuvent cependant aider. Une formation permettra de découvrir certaines astuces bien pratiques, tout comme les différentes techniques de prise de vue.

Différents niveaux de formation existent, depuis le Bac Pro, qui se concentre plus sur les aspects techniques qu'artistiques, au BTS (pour lequel de solides connaissances scientifiques sont demandées) en passant par les écoles nationales de photographie. Très sélectives, elles demandent un dossier et proposent une formation de niveau master après un recrutement à Bac+2. Certaines universités, enfin, proposent des masters professionnels art avec mention photographie.

Néanmoins, plus qu'un diplôme, c'est à son portfolio que l'on distingue un bon photographe et c'est celui-ci qu'il convient de remplir pendant ses études.

Le salaire d'un photographe


Il n'est pas facile de déterminer un salaire moyen pour ce métier, tant les disparités sont grandes entre les secteurs et les différentes manières de l'exercer. D'après certaines études, le salaire moyen d'un photographe serait à peine supérieur au Smic de 17 %. Les charges (comme l'achat d'appareils photo ou de logiciels) sont en effet importantes dans ce métier et une séance de prise de vue doit compter tous ces éléments dans son budget, d'autant que les photographes salariés restent assez rares.

L'évolution du métier de photographe


Ce métier a subi de nombreuses modifications ces dernières années, notamment avec l'essor important de la photographie numérique, que peu de professionnels avaient anticipé. Les professionnels en place sont assez pessimistes sur l'avenir de leur profession, qui passera selon eux vers une diversification nécessaire. Il faudra s'ouvrir à la vidéo et à la 3D pour continuer à trouver des clients.


Trouver un photographe freelance

Photographe et vous voulez trouver des clients ?


Inscrivez-vous gratuitement sur Graphiste.com, partagez vos créations sur votre portfolio et répondez aux missions pour les photographes freelances.


Trouver un photographe freelance



Nos guides
Tarif d'un graphiste freelance
Les missions de graphistes freelances
Portfolios de nos graphistes
Aide sur Graphiste.com