Les missions du dessinateur 3D


Travaillant – le plus souvent – sous les ordres d’un directeur artistique et en collaboration avec un réalisateur ou encore un animateur, le dessinateur 3D réalise, au sein d’une équipe compétente et polyvalente, des visuels de toutes sortes.

Il peut être amené à travailler sur un jeu vidéo et créer de l’image animée en respectant un scénario et une identité visuelle de jeu. Si, dans un premier temps, le dessinateur 3D doit maîtriser tous les outils liés à la conception visuelle en deux dimensions, il connaît également – et utilise régulièrement – des programmes permettant de concevoir en trois dimensions.

Créatif et capable d’avoir un maximum d’imagination, le dessinateur 3D doit, en outre, pouvoir répondre à des consignes strictes au quotidien, tant sur le respect d’un style que sur la qualité des graphismes : le temps de chargement des éléments doit être minimal, ce qui implique des compétences techniques.


dessinateur 3D freelance

Les formations pour devenir dessinateur 3D


Il est possible de suivre différentes formations en vue de devenir dessinateur 3D, tous niveaux confondus (du simple niveau bac à bac + 5). Des BTS et DUT existent et sont, généralement, assez faciles d’accès : il suffit d’avoir un dossier scolaire correct et de répondre à quelques critères pour entrer dans ces établissements. D’autres écoles spécialisées dans le jeu vidéo peuvent, parfois, demander un plus grand budget et de plus nombreuses exigences quant au profil de l’étudiant. Les différentes formations possibles sont les suivantes :

  • Bac + 2 : BTS design graphique (option communication et médias numériques), BTS métiers de l’audiovisuel (option métiers de l’image), DUT informatique (option imagerie numérique ou génie informatique + formation graphique).
  • Bac + 4 : DSAA (Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués), ENS Olivier de Serres à Paris (créateur-concepteur), Lycée La Martinière à Lyon ou encore Lycée Eugène-Livet à Nantes.
  • Diplôme d’école d’art : ENSAD (École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs), ENSBA (École Nationale Supérieure des Beaux-Arts), Les Gobelins (École de l’image), etc.
  • Diplôme d’école spécialisée dans le jeu vidéo : ENJMIN (École Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques à Angoulême), Supinfogame à Valenciennes et l’École Émile Cohl à Lyon.

En parallèle de ces études, il est conseillé de faire le nécessaire pour avoir une première expérience professionnelle dans une agence web ou une maison d’édition, par exemple. De nombreuses écoles proposent – ou imposent – des stages : un moment idéal pour faire un premier pas dans le monde du travail.


Avant le baccalauréat : quels choix réaliser pour s’orienter vers le métier de dessinateur 3D ?


Certains futurs dessinateurs 3D optent pour un baccalauréat général : dans ce cas, il paraît plus adapté d’opter pour un cursus scientifique avec, si possible, une option facultative dans les arts. Sinon, il est également possible, dès le lycée, de suivre une formation adaptée à l’univers du dessinateur 3D, à travers des enseignements plus spécialisés proposés dans deux formations différentes :

  • Le baccalauréat professionnel SEN (Systèmes Électroniques Numériques) couplé à une formation graphique.
  • Le baccalauréat technologique STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués).

Au plus tôt, il est important de se familiariser avec les outils du dessinateur 3D, voire de développer une culture personnelle pour être plus facilement prêt à suivre les formations – parfois très techniques – du dessinateur 3D. Dès que possible, on conseille d’acheter un ordinateur puissant afin d’utiliser des logiciels comme Photoshop, 3D Studio Max, Maya ou encore Softimage Xsi.

De même, apprendre à utiliser une palette graphique au plus tôt permet de gagner du temps pendant les études !


dessinateur 3D freelance

Quelles sont les qualités et compétences requises pour un dessinateur 3D ?


Indiscutablement créatif, le dessinateur 3D doit savoir faire la part des choses entre sa propre imagination et les consignes auxquelles il doit se référer. En ce sens, si des capacités d’inventivité sont impératives, il faut aussi savoir se discipliner pour toujours proposer des graphismes en accord avec la demande. Naturellement, il faut savoir dessiner de façon extrêmement précise, quel que soit l’outil utilisé (du support papier pour les premiers croquis aux logiciels 3D extrêmement pointus pour la conception graphique). Bien sûr, le dessinateur 3D connaît les tendances actuelles, mène une veille afin d’être toujours dans la mode du moment et sait anticiper afin d’avoir, par rapport à la concurrence, une valeur ajoutée.

En tant que débutant, le dessinateur 3D peut toucher à partir de 1 600 € brut par mois, sachant que ce salaire peut être largement revu à la hausse en faisant ses preuves dans le milieu.



Trouver un dessinateur 3D freelance

Dessinateur 3D et vous voulez trouver des clients ?


Inscrivez-vous gratuitement sur Graphiste.com, partagez vos créations sur votre portfolio et répondez aux missions pour les dessinateur 3D freelances.


Trouver un dessinateur 3D freelance



Nos guides
Tarif d'un graphiste freelance
Les missions de graphistes freelances
Portfolios de nos graphistes
Aide sur Graphiste.com