Conseils graphiques Packaging

7 conseils pour des packagings créatifs en 2017

Publié par Thomas Lazzaroni

Le packaging, c’est un peu le couteau suisse de la communication. Il doit à la fois transmettre une identité, un concept, des informations, protéger un produit et être pratique pour le consommateur. Autant dire qu’il nécessite un minimum de préparation. Non, décider au dernier moment, juste avant de le mettre en rayon, de gribouiller votre logo sur un cube de carton n’est pas une bonne opération packaging.

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

Entre tendances créatives et conseils de fond, construisez un packaging qui tiendra sa place dans les rayons.

 

1. Pensez utile

La première fonction du packaging est de protéger un produit tout en facilitant son transport. Si votre packaging ne répond pas à ces impératifs, il ne sera apprécié de personne. Ni des points de vente, ni des consommateurs.

Pratique ne veut pas dire triste. Les packagings d’aujourd’hui sont nomades : les utilisateurs apprécient de pouvoir piocher directement dans l’emballage sans avoir besoin de le jeter au préalable. C’est une grande tendance pour l’alimentaire, mais qui s’applique aussi à de nombreux autres domaines.

 

2. Toujours plus green

Il existe toujours plus de bonnes raisons pour penser écologie au moment de la conception d’un emballage. C’est économique, c’est bon pour la planète et c’est apprécié des clients.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

Investissez dans les éco-emballages, ceux qui sont produits à partir de matières recyclées ou qui peuvent se réutiliser (certains peuvent même se planter). Et n’hésitez pas à mettre ces notions en valeur sur votre paquet. L’aspect brut du kraft revient ainsi à la mode !

 

3. Et si on était minimaliste ?

Limitez les déchets en optant pour des emballages réduits à leur strict minimum. Ce qui n’enlève rien à leur aspect : on a même vu des logos imprimés directement sur des pommes ! D’autres utilisent les formes de découpe pour laisser le produit parler par lui-même . Faire moins, mais le faire en beauté, c’est tout l’art d’un packaging qui se remarque.

 

4. Racontez une histoire

Le packaging doit aussi faire rêver. C’est un royaume où les illustrations qui ont l’air tout droit sorties de livres de contes attirent sans faille tous les grands enfants. C’est aussi une manière de transformer une expérience de consommation qui, sinon, serait bien trop banale. Vous ne vendez pas qu’un produit, vous vendez un concept !

 

5. Un travail d’artiste

Les packagings les plus beaux sont ceux qui retiennent le plus l’attention. Cet adage s’est rarement démenti au fil des ans. En 2017, ceux qui occupent le devant de la scène utilisent des couleurs vives, des motifs géométriques… mais peuvent aussi prendre un aspect vintage avec des calligraphies qui ont l’air d’avoir été réalisées à la main. Moderne ou plus rétro, vous avez le choix !

 

6. De la cohérence

Même si vous vous utilisez ponctuellement des packagings événementiels, qui feront presque office de collector, n’oubliez jamais que le packaging est une extension du reste de votre communication visuelle. Vous devez conserver une unité dans tous vos supports, afin que vos clients vous reconnaissent rapidement. Si, un jour, vous décidez de modifier radicalement vos emballages, il faudra peut-être aussi revoir l’apparence de vos autres supports.

 

7. Accompagnez vos utilisateurs

Facilitez le travail de vos clients. En 2017, plus que jamais, les gens n’ont pas de temps à perdre à chercher des informations ou à tenter de les comprendre. Utilisez des repères clairs sur vos emballages (comme une étiquette qui change de couleur quand le produit est périmé) ou un mode d’emploi sous forme d’infographie.

 

En dehors d’une tendance de plus en plus marquée vers l’écoconception des emballages, comme sur une recherche de leur praticité, il n’y a pas eu de grandes transformations de l’univers du packaging depuis 2016. C’est peut-être le moment de lancer la vôtre !

 

 

Rédigé par Mélanie De Coster

Laissez un commentaire