Vidéo

Quelle est la longueur idéale pour une vidéo en motion design ?

durée d'une vidéo en motion design
Publié par Mélanie De Coster

La vidéo est devenue un outil indispensable en 2018 pour communiquer, notamment parce qu’elle est très engageante et qu’elle offre un taux de conversion élevé.

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

Le motion design permet par ailleurs de tenter toutes les audaces dans la réalisation d’une vidéo. Cependant, déterminer la longueur idéale de ce média peut être un véritable casse-tête : il y aurait de quoi réaliser un film entier sur ce sujet !

Vous croyiez que les vidéos les plus courtes étaient les meilleures ? Sachez que ce n’est pas toujours le cas et qu’il faut avant tout adapter la durée à l’objectif.

Quelques secondes peuvent suffire

Les images et les vidéos ont un point commun : elles marquent l’esprit. L’animation qui fait bouger les deuxièmes n’est finalement qu’un avantage collatéral.

Il a d’ailleurs été remarqué que les personnes qui avaient vu une vidéo s’afficher ne serait-ce qu’une seconde dans leur fil d’actualité y étaient presque aussi réactives que ceux qui l’avaient visionnée en entier, d’après une étude Facebook/Nielsen.

Ce qui implique d’autant plus de vous concentrer sur la première image apparente !

Une vidéo courte, de moins de trente secondes, un peu à l’instar des GIF, permet avant de tout de communiquer sur votre image de marque et de faciliter votre reconnaissance.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 30 000 graphistes professionnels
Pour toutes les entreprises et tous les budgets

Commander mon logo

Leur rapidité les rend d’ailleurs particulièrement efficaces sur les réseaux sociaux, où les gens perdent du temps tout en étant pressés d’y voir un maximum de choses !

De 1 à 2 minutes, la longueur idéale ?

Vous savez certainement déjà que les vidéos de plus de deux minutes ne sont pas toujours regardées jusqu’à la fin. Le taux de désengagement se situe très exactement à l’issue de ces deux minutes. Ce qui vous laisse très exactement 120 secondes que vous pouvez utiliser intégralement. Du moins si c’est nécessaire pour passer votre message.

Il devra cependant être concentré pour fournir l’information nécessaire sur ce laps de temps. Il faudra éviter le bla-bla inconsistant ou la perte de tension. Mais vous aurez de la place pour un peu de story telling !

Cette durée de vidéo est pertinente pour des motion design qui visent à présenter des produits, des tutoriels, des nouveautés… Quand il y a quelque chose de précis à montrer et à dire ou pour faciliter une décision d’achat.

Slack a par exemple créé cette vidéo de plus de 1min50 pour présenter son service :

Au-delà de 2 minutes, c’est encore efficace ?

Les vidéos plus longues ne sont pas celles que l’on voit le plus souvent tourner sur les réseaux sociaux. Mais il existe de nombreux autres espaces d’expression où elles sont bienvenues, comme sur YouTube ou votre propre site.

N’ayez pas peur des contenus plus longs : d’après une étude de Wistia, le taux d’engagement pour un film entre 6 et 12 minutes reste de 50 %. Et sans décrochage de l’intention.

engagement en focntion de la durée d'une vidéo

Vous trouverez là l’occasion de satisfaire ceux qui ont envie d’en savoir plus sur vous ou de s’intéresser à une histoire plus longue. Ce format sera idéal pour des sujets plus documentaires, plus fouillés, qui montrent les coulisses de votre production.

Sans oublier pour autant que ces images animées sont attendues aussi pour raconter des histoires, comme dans cet exemple de vidéo de plus de 2 minutes :

 

Certaines marques n’ont pas hésité à jongler entre ces différents formats, pour proposer des teasers plus ou moins brefs, qui donnaient envie de regarder les films plus longs en intégralité.

Cette option permet un engagement maximum, tout en jouant sur les différents leviers liés à ces vidéos, du partage sur les réseaux sociaux à l’impact de votre site lui-même (n’oubliez pas que Google mesure le temps que les internautes passent sur vos pages web pour son référencement).

Si vous avez un doute, retenez juste ce dernier conseil : il vaut mieux donner envie que pitié. En termes de vidéo, cela implique qu’une vidéo courte, qui donne envie d’en savoir plus, sera toujours préférable à une qui s’étire indéfiniment…

Laissez un commentaire