MISSIONS FREELANCES
Conseils graphiques

10 conseils pour améliorer vos visuels sur les réseaux sociaux

Visuels sur les réseaux sociaux
Publié par Léo Chatillon

Que ceux qui ne se connectent jamais aux réseaux sociaux me jettent la première souris…

Besoin d'un graphiste ?
Trouvez gratuitement un graphiste qualifié et disponible !

Déposez votre annonce

Vous êtes graphiste ? Créer un compte gratuitement

Nous sommes des millions chaque jour à passer au minimum quelques minutes sur ces sites internets. Et qu’est-ce qui y attire le plus notre attention ?

Pas les textes, non, mais les visuels. Même Facebook l’a compris, lui qui propose maintenant aux particuliers de poster avec des fonds colorés.

Pour communiquer, vous devez à votre tour utiliser des visuels. Peut-être même que vous avez déjà pris cette décision depuis longtemps.

Mais vous y prenez-vous réellement correctement ? Petite révision des astuces qui font les meilleures images de marque.

1. Une couleur pour tous les réunir

Vous avez certainement passé de nombreuses heures à choisir la couleur idéale pour votre logo, pour votre slogan ou pour le fond de votre page web. Votre teinte, c’est aussi votre identité. Du moins aux yeux des autres.

Alors, cette couleur, mettez-la en avant sur les publications de vos réseaux sociaux. Que ce soit pour un texte ou pour une image, d’ailleurs.

Commandez un logo personnalisé
à l'un de nos 10 000 graphistes professionnels
À partir de 50 € HT

Commander mon logo

Il faut qu’il y ait une teinte majoritaire qui, petit à petit, devienne indissociable de vous, pour que toute publication qui reprenne ces tonalités soit automatiquement associée à votre esprit.

Visuel réseaux sociaux

2. Chouchoutez le typographe

Un visuel ne comprend généralement que quelques mots. Autant qu’ils soient écrits dans une police de caractère qui vous correspond. Ce peut être celle que vous avez déjà intégrée dans votre charte graphique. Ou une autre.

Une typographie manuscrite laissera une tout autre impression qu’une à l’apparence plus brute. Jouez-en.

Et, encore une fois, pour plus de constance, conservez la même typographie d’une publication à l’autre. Au moins pendant quelque temps.

3. Laissez de la place au texte

Laissez respirer à la fois l’image et le texte. Ils ne doivent pas s’écraser l’un l’autre mais, au contraire, se mettre mutuellement en valeur.

Préférez donc les images qui vous laissent suffisamment d’espace libre pour que vos mots soient bien visibles.

Pensez éventuellement à la règle des tiers dans la composition d’image. Mais ne surchargez en aucun cas le petit espace qui vous est réservé sur les réseaux.

4. Imitez-vous

Savez-vous comment créer une identité ? Avec la répétition !

Le meilleur moyen de vous faire reconnaître, c’est de mettre en place une série d’images très similaires dans leur composition.

Vous pourrez ainsi à la fois insister sur l’aspect « clin d’œil » pour ceux qui auront apprécié les publications précédentes et susciter un effet d’attente : comment va-t-il encore se renouveler sur le même thème ?

C’est un peu un procédé à la Andy Warhol, mais il reste toujours efficace.

5. Des infos, oui, mais des infographies

C’est très bien de vouloir communiquer sur des faits et des chiffres. C’est encore mieux de les présenter sous forme d’infographie.

  • D’une, parce que c’est plus agréable à lire ;
  • De deux, parce que ça se comprend plus vite (sur internet, tout le monde est pressé).
  • De trois, parce que c’est encore une manière d’exprimer votre personnalité.

Et oui, toutes les infographies ne se ressemblent pas. Certaines sont plus sérieuses, d’autres plus humoristiques, avec plus ou moins de couleurs… Profitez-en pour montrer qui vous êtes !

6. Laissez votre logo à sa place

Vous avez raison de vouloir mettre votre logo sur vos visuels. Il aide aussi à vous reconnaître. Et il sert votre communication lors des partages.

Mais soyez cohérent : le logo ne doit pas occuper la majorité de l’espace, il n’est là qu’en tant que rappel.

Et, pour faciliter son repérage, positionnez-le toujours au même endroit. C’est de cette manière que vous insisterez sur la répétition.

Visuel sur Facebook

7. Usez des filtres (sans en abuser)

Les filtres sont très appréciés sur des réseaux comme Instagram, mais aussi sur certains logiciels de traitements d’image.

Ils peuvent mettre vos photos en valeur, à l’unique condition d’être utilisés à bon escient. Parfois, la simplicité d’une photo à plat, correctement éclairée, sera plus pertinente qu’un effet coucher de soleil…

Par contre, si vous avez trouvé « le » filtre qui vous correspond, ne le laissez pas de côté : il peut devenir votre style personnel.

8. Intégrez le hashtag dans le visuel

Les hashtags sont de plus en plus utilisés, en nombre limité, dans les textes qui accompagnent les visuels.

Mais la tendance majeure du moment est justement de préparer chaque visuel pour promouvoir un hashtag en particulier.

Il fait partie de l’image, au minimum au bas de celle-ci. Parfois il va remplacer le logo : toute la campagne se joue autour du message qui suit ce croisillon.

9. Développez le visuel au bon format pour chaque réseau

Une image sur Facebook ne se présente pas de la même manière que sur Twitter.

Respectez les formats inhérents à chaque réseau social pour que votre visuel donne toujours le meilleur de lui-même.

Vous éviterez ainsi qu’il soit tronqué de manière aléatoire par un robot qui n’a aucune d’idée du nombre d’heures consacré à réfléchir à la composition de votre image…

10. L’image est plus forte que le texte

Ce que les gens vont regarder avant tout, c’est votre image.

C’est elle qui retiendra leur attention. Le texte viendra ensuite. Et c’est de cette manière que vous devez réfléchir à votre visuel.

Rangez dans un tiroir les phrases trop longues : votre image devrait presque se suffire à elle-même. Et sinon, contentez-vous de ces deux mots : soyez efficace.

 

Rédigé par Mélanie De Coster

10 conseils pour améliorer vos visuels sur les réseaux sociaux
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Léo Chatillon

1 Commentaire

  • Être au bon format est essentiel. Vu le temps qu’un internaute passe sur une photo ou une annonce est très très réduit, il vaut mieux avoir un visuel très percutant. Merci pour votre article.

Laissez un commentaire